Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v19_0497 - TRÉVIRES, Incertaines Statère à l'œil, classe I

TRÉVIRES, Incertaines Statère à l œil, classe I TB/TTB
MONNAIES 19 (2004)
Prix de départ : 600.00 €
Estimation : 950.00 €
Prix réalisé : 701.00 €
Nombres d'offres : 3
Offre maximum : 875.00 €
Type : Statère à l'œil, classe I
Date : c. 100-50 AC.
Métal : or
Diamètre : 16 mm
Axe des coins : 10 h.
Poids : 6,14 g.
Degré de rareté : R1
Commentaires sur l'état de conservation :
Frappe molle ou avec un coin usé au droit. Beau revers, mais décentré, avec la tête du cheval hors flan

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Tête à droite, résumée à un œil triangulaire, accosté d'une ligne de zigzag, et surmonté d’une rangée de globules.

Revers


Titulature revers : ANÉPIGRAPHE.
Description revers : Cheval bondissant à gauche. Un annelet pointé et encerclé d'un cordon perlé entre les jambes, un astre entre la jambe arrière et la queue.

Commentaire


Le statère n° 224 qui illustre le Traité de S. Scheers présente un astre devant le cheval. Le centrage de notre monnaie a la particularité de montrer un astre entre la jambe arrière et la queue, comme sur le n° 173 du Nouvel Atlas de L.-P. Delestrée et M.Tache.

Historique


TRÉVIRES, Incertaines

(IIe - Ier siècle avant J.-C.)

Les Trévires étaient une très importante tribu de Gaule Belgique qui contrôlait les deux rives de la Moselle. Ils avaient pour voisins les Atuatuques, les Éburons, les Rèmes et les Médiomatriques. Leur principal oppidum se trouvait au Titelberg (Luxembourg). Leur capitale était Trèves qui fut refondée par Auguste sous le nom de Colonia Augusta Treverorum. Cette tribu est souvent citée par César. Les Trévires participèrent à la Guerre en particulier en 54, lors de la révolte d'Ambiorix afin de couper les lignes de César après avoir massacré les troupes de Sabinus et de Cotta. Les Trévires ne semblent pas avoir envoyé de troupes de secours en 52 avant J.-C. César (BG. I, 37 ; II, 24 ; III, 11 ; IV, 6, 10 ; V, 2-4, 24, 47, 53, 55, 58 ; VII, 63 ; VIII, 25, 45, 52). Kruta : 41, 89, 277, 348.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com