+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

fjt_223678 - TRÉSOR ROYAL Trésoriers de France à Paris 1598

TRÉSOR ROYAL Trésoriers de France à Paris TTB
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet (2019)
Prix : 180.00 €
Type : Trésoriers de France à Paris
Date : 1598
Métal : laiton
Diamètre : 28 mm
Axe des coins : 6 h.
Tranche : lisse
Degré de rareté : R2
Commentaires sur l'état de conservation :
Point de corrosion sur le listel
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : LES. TRESORIERS. DE. FRANCE. A. PARIS.
Description avers : Écu de France et de Navarre entourés des deux colliers des Ordres du Roi.

Revers


Titulature revers : FRAVS. VIRTVTE. PERIT ; À L'EXERGUE : 1598.
Description revers : Lion égorgeant un renard.
Traduction revers : La ruse est anéantie par la vaillance.

Commentaire


Ce jeton a un revers que l’on retrouve pour les Corre 2809 (N. Le Camus, officier à la Cour des Monnaies) 2237 (Guinot) et 2314 (Monogramme non identifié). Il semble donc que ce type de revers est général pour les trésoriers ou controleurs des monnaies mais l’explication de Feuardent est plus intriguante. Le renard serait pour Robert Dudley, duc de Leicester, qui conseilla à Elisabeth Ier d’empoisonner Marie Stuart, voir http://fr.wikipedia.org/wiki/Robert_Dudley .

Historique


TRÉSOR ROYAL

Les premiers rois capétiens réglaient leurs affaires personnelles eux-mêmes en faisant appel à un chancelier et à quatre Ministres de la Maison du roi : le Sénéchal, le Connétable, le Grand Bouteiller et le Grand Chambrier. Le Grand Bouteiller gérait le Trésor royal avec le Grand Chambrier. Sous Philippe IV, la Chambre des comptes apparaît et en 1311, le Surintendant des finances est assisté d'un Trésorier. Trésor royal et Trésor public se confondent néanmoins jusque sous Charles V. Sous Charles VII, les Trésoriers sont portés à quatre et sont chargés d'établir le budget des recettes. Sous François Ier, le royaume est divisé en seize ressorts avec un Receveur général à leurs têtes et un Trésorier de l'Épargne qui centralisait le tout.

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com