+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

fjt_128371 - TRÉSOR ROYAL Jeton Ar 28, Trésor royal 1752

TRÉSOR ROYAL Jeton Ar 28, Trésor royal SUP
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet
Prix : 38.00 €
Type : Jeton Ar 28, Trésor royal
Date : 1752
Métal : argent
Diamètre : 28,5 mm
Axe des coins : 6 h.
Poids : 6,96 g.
Commentaires sur l'état de conservation :
Très jolie patine dans les ton gris et jaune
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : LUD. XV. REX - CHRISTIANISS..
Description avers : Buste à droite de Louis XV, signé M, type Guéant Prieur 620I.
Traduction avers : Louis XV, roi très chrétien.

Revers


Titulature revers : FLUIT ÆTERNUM QUE MINISTRAT ; À L'EXERGUE : TRESOR ROYAL 1752.
Description revers : Une fontaine coulant dans un bassin d’un masque antique posé sur deux cornes d'abondance.
Traduction revers : Elle coule et se donne sans fin.

Commentaire


Buste rare.
La symbolique de l’eau qui irrigue et fertilise est très fréquente sur les jetons du Trésor royal. L’eau qui s’écoule est censée symboliser le rôle même de l’administration et l’idée est la même que celle fréquemment employée des rayons qui émanent du soleil.
C’est cet exemplaire qui illustre le type dans le Guéant-Prieur.

Historique


TRÉSOR ROYAL

Les premiers rois capétiens réglaient leurs affaires personnelles eux-mêmes en faisant appel à un chancelier et à quatre Ministres de la Maison du roi : le Sénéchal, le Connétable, le Grand Bouteiller et le Grand Chambrier. Le Grand Bouteiller gérait le Trésor royal avec le Grand Chambrier. Sous Philippe IV, la Chambre des comptes apparaît et en 1311, le Surintendant des finances est assisté d'un Trésorier. Trésor royal et Trésor public se confondent néanmoins jusque sous Charles V. Sous Charles VII, les Trésoriers sont portés à quatre et sont chargés d'établir le budget des recettes. Sous François Ier, le royaume est divisé en seize ressorts avec un Receveur général à leurs têtes et un Trésorier de l'Épargne qui centralisait le tout.

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com