Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu
Les trésors numismatiques : Trésor de Courlay (Deux-Sèvres) - 1426

Ce dépôt monétaire a été découvert fortuitement, au mois de février 2004, lors de la réalisation des fondations destinées à asseoir un muret de clôture. Les monnaies étaient contenues dans une poterie de couleur blanche, munie d'une anse, et présentant des cassures anciennes indiquant qu'il s'agissait d'un contenant déjà largement utilisé et qui ne pouvait plus servir pour un usage domestique au moment de l'enfouissement. Le 10 mars 2005, ce dépôt monétaire a été présenté au Comptoir Général Financier, et avec l'accord de son propriétaire, déclaré le jour même au Service Régional de l'Archéologie de la Région Poitou-Charentes. Après inventaire, il a été acquis par le Musée Bernard d'Agesci de Niort.

Il est composé de 431 monnaies, dont 83 monnaies royales françaises, 118 monnaies féodales du duché de Bretagne et 230 monnaies étrangères. 80 monnaies royales françaises sur 83 ont été frappées entre 1423 et 1426 et permettent de dater avec une grande précision ce dépôt monétaire. Les monnaies les plus récentes - deux blancs aux trois lis de la 3e émission - appartiennent à l'émission ordonnée le 19 août 1426. Ils sont issus d'un atelier proche du lieu d'enfouissement (La Rochelle) et sont frappés avec les mêmes coins de droit et de revers. Les monnaies de la 4e émission, ordonnée au mois de novembre 1426, n'étant pas représentées, il y a tout lieu de penser que le trésor de Courlay a été caché durant le deuxième semestre de l'année 1426, voire au tout début de l'année 1427.

Cette datation très précise a été d'une grande importance pour dater l'émission de certaines monnaies bretonnes du duc Jean V (1399-1442) contenues dans ce dépôt, puisque selon certains auteurs, elles n'auraient pas été émises avant 1436. Une nouvelle proposition de datation de ces monnaies a été publié en 20061. Les monnaies bretonnes, avec 118 exemplaires, sont assez bien représentées, ce qui n'a rien d'étonnant compte tenu de la proximité entre le lieu de découverte et le duché de Bretagne. Ce dépôt monétaire contient également des monnaies de cuivre, ou de très bas titre, frappées au Portugal (45) et dans des ateliers situés dans l'actuelle Belgique (195). Leur circulation en France était interdite, toutefois, durant une bonne partie du XVe siècle, nombre de particuliers, appartenant parfois à des réseaux bien organisés, se livraient à l'importation de ces menues monnaies qui servaient assez souvent dans les transactions quotidiennes2. Pour les Deux-Sèvres, nous pouvons citer le cas de Jean Gendrot, marchand de Thouars, qui en 1445 acheta 30 ou 40000 mailles fausses3 et fut condamner pour les avoir diffusé dans le nord du département. Le trésor de Taillebourg (Charente-Maritime)4, enterré près de dix ans après celui de Courlay, était presque essentiellement constitué de ces menues monnaies.

 

Arnaud Clairand.

 

Notes :

1Clairand (Arnaud), Gendron (Christian), Salaün (Gildas), «  Le trésor de Courlay (1426) : un nouveau jalon pour la datation du monnayage de Jean V, duc de Bretagne (1399-1442) », Bulletin de la Société Française de Numismatique, juin 2006.

2C'est ce que révèle notamment quelques textes et la découverte isolée de ces monnaies sur plusieurs chantiers de fouilles archéologiques de la région Poitou-Charentes.

3Feller (Laurent), Faux-monnayeurs et fausses monnaies en France à la fin du Moyen Âge, (seconde moiité du XVe siècle), Paris, 1986, p. 115-116, d'après AN JJ 179, f° 102, n° 183 (1448).

4Clairand (Arnaud), « Le trésor de Taillebourg (Charente-Maritime) : un dépôt monétaire de 215 monnaies noires, enterré entre 1432 et 1436 », Trésors monétaires, XIX, 2000, p. 195-218.

Inventaire sommaire

 

Monnaies royales françaises

 

Charles VI (1380-1422)

2 oboles (Dup.395)

Henri VI (1422-1453)

1 blanc aux écus (Dup. 445)

Charles VII (1422-1461) 20 blancs aux trois lis, 1re émission (Dup.464)

7 blancs aux trois lis, 2e émission (Dup.464a)

2 blancs aux trois lis, 3e émission (Dup.464b)

51 petits blancs aux trois lis, 1re émission (Dup.465)

 

Monnaies féodales

 

Bretagne (Duché de)

Jean V (1399-1442)

2 blancs

3 demi-blancs

113 doubles deniers

 

Monnaies étrangères

 

Flandre (Comté de)

Jean sans Peur (1404-1419)

5 mites ou imitations

Jean sans Peur (1404-1419) ou

Philippe III dit « le Bon » (1419-1467)

7 mites ou imitations

 

Pays-Bas Méridionaux

Namur (Comté de)

Guillaume Ier (1337-1391)

17 guillots

Guillaume II (1391-1418)

2 doubles mites

6 mites

 

Seigneuries Mosanes

Émetteur indéterminé

1 monnaie

 

Portugal (Royaume de)

Alphonse III (1248-1279)

1 denier

Denis Ier (1279-1325)

1 denier

Jean Ier (1385-1433)

16 demi-réaux, 2e type

26 demi-réaux « branco »

Monnaie fruste du Portugal

1 monnaie

 

Émetteur indéterminé

18 imitations de la mite de Jean sans Peur

67 imitations de la mite de Philippe III

68 imitations de Jean sans Peur ou Philippe II

 

Monnaies frustes

2 monnaies

Fragment de monnaie

1 fragment.

 

CATALOGUE

 

Monnaies royales françaises

 

Charles VI (1380-1422)

 

Oboles tournois, O ronds (après le 23 juillet 1393).

Atelier indéterminé.

N° 1-2.

Dup. n° 395. 0,72 g, 0,76 g.

 

Henri VI (1422-1453)

 

Blanc aux écus (23 novembre 1422).

Saint-Lô : un lis en début des légendes.

N° 3.

Dup. n° 445. 2,91 g.

 

Charles VII (1422-1461)

 

Première période (1422-1436)

 

Blancs aux trois lis, 1re émission (4 novembre 1423).

Angers : point sous la 7e lettre des légendes.

N° 4-9.

Dup. n° 464. 2,61 g, 2,74 g, 2,76 g (x 2), 2,81 g, 2,92 g.

 

Bourges : B en fin des légendes.

N° 10.

Dup. 464. 2,21 g.

 

Chinon : C en fin des légendes.

N° 11-13.

Dup. 464. 2,17 g, 2,63 g, 2,75 g.

 

Mont-Saint-Michel : M en fin des légendes.

N° 14.

Dup. 464. 2,57 g.

 

Orléans : O en fin des légendes.

N° 15-16.

Dup. 464. 2,53 g, 2,93 g.

 

La Rochelle : annelet sous le 9e lettre du droit.

N° 17-20.

Dup. 464. 2,37 g, 2,50 g, 2,70 g, 2,86 g.

 

Tours : annelet sous la 6e lettre des légendes et tour en fin de légende du droit

N° 21-22.

Dup. 464. 2,41 g, 2,71 g.

 

Atelier indéterminé : Montaigu ? : M ? en fin des légendes.

N° 23.

Dup. 464. 2,31 g.

 

Blancs aux trois lis, 2e émission (mai 1426).

 

Fontenay-le-Comte ? : F en fin de légende du revers et annelet sous la 9e lettre des légendes.

N° 24. 2,67 g.

 

Niort : N en fin des légendes.

N° 25.

Dup. n° 464a. 2,67 g.

 

Poitiers : point sous la 8e lettre des légendes.

N° 26-28.

Dup. n° 464a. 2,54 g, 2,89 g, 2,93 g.

 

La Rochelle : annelet sous la 9e lettre des légendes.

N° 29-30.

Dup. n° 464a. 2,44 g, 3,18 g.

 

Blancs aux trois lis, 3e émission (19 août 1426).

La Rochelle avec annelet sous la 10e lettre des légendes, normalement sous la 9elettre.

N° 31-32.

Dup. n° 464b. 1,75 g, 2,55 g. Ces deux monnaies sont frappées avec les mêmes coins de droit et de revers. Suite à une erreur de gravure, le graveur a placé un annelet sous la 10e lettre des légendes. Son style est si proche du n° 28 qu’il ne peut s’agir que d’une émission de La Rochelle.

 

Petits blancs aux trois lis, 1re émission (4 novembre 1423).

Bourges : B en fin des légendes.

N° 33-34.

Dup. n° 465. 1,57 g, 1,81 g.

 

Chinon : C en fin des légendes.

N° 35-38.

Dup. n° 465. 1,04 g (fragmentaire), 1,13 g, 1,85 g, 2,08 g.

 

Limoges : point sous la 10e lettre des légendes et parfois L en fin des légendes.

N° 39-42.

Dup. n° 465. 0,88 g (fragmentaire), 1,38 g, 1,70 g, 1,64 g.

 

Lyon : trèfle en début des légendes.

N° 43.

Dup. n° 465. 1,64 g.

 

Mont-Saint-Michel : M en fin des légendes.

N° 44-48.

Dup. n° 465. 1,16 g, 1,42 g, 1,50 g, 1,84 g, 1,94 g.

 

Niort : N en fin des légendes.

N° 49.

Dup. n° 465. 1,79 g.

 

Orléans : O en fin des légendes.

N° 50-60.

Dup. n° 465. 1,24 g, 1,45 g (x 2), 1,47 g, 1,56 g, 1,63 g, 1,70 g, 1,64 g, 1,91 g, 2,03 g, 2,09 g.

 

Poitiers : point ou annelet sous la 8e lettre des légendes.

N° 61-67.

Dup. n° 465. 1,36 g, 1,49 g, 1,55 g, 1,63 g, 1,69 g, 1,77 g (x 2).

 

La Rochelle : point sous la 9e lettre des légendes.

N° 68-73.

Dup. n° 465. 1,41 g, 1,49 g, 1,78 g, 1,85 g, 2,07 g, 2,27 g.

 

Saint-Pourçain : point sous la 11e lettre du droit.

N° 74.

Dup. 465. 1,70 g.

 

Tours : annelet sous la 6e lettre des légendes et tour.

N° 75-83.

Dup. 465. Couronnes aux 1 et 4 : 1,37 g, 1,42 g, 1,73 g, 1,78 g (x 2), 1,83 g, 2,00 g ; couronnes aux 2 et 3 : 1,67 g, 2,03 g.

 

 

Monnaies féodales françaises

 

Bretagne (Duché de)

 

 

Jean V (1399-1442)

 

Blancs à l’hexalobe.

Nantes : N en fin de légende du droit.

N° 84.

J. 332. 2,50 g.

 

Vannes : V en fin de légende du droit.

N° 85.

J. 334. 2,75 g.

 

Demi-blancs au quadrilobe.

 

Fougères : F en fin de légende du droit.

N° 86.

J. manque pour cet atelier (cf. n° 335-340). 1,05 g.

 

Vannes : V en fin de légende du droit.

N° 87.

J. manque pour cet atelier (cf. n° 335-340). 1,41 g.

 

Atelier indéterminé.

N° 88.

J. cf. 335-340. 1,05 g, 1,51 g.

 

Doubles deniers.

Dinan : D en fin de légende du droit.

N° 89-97.

J. 343. 0,90 g (x 2), 0,98 g, 1,04 g, 1,20 g, 1,25 g, 1,28 g, 1,35 g, 1,39 g.

 

Fougères : F en fin de légende du droit.

N° 98-103.

J. 344. 0,78 g, 1,14 g, 1,15 g, 1,19 g, 1,26 g, 1,33 g.

 

Morlaix : M en fin de légende du droit.

N° 104-126.

J.345. 0,75 g, 0,87 g, 0,94 g, 0,97 g, 1,06 g, 1,08 g, 1,15 g, 1,22 g, 1,23 g, 1,24 g (x 2), 1,25g, 1,29 g, 1,30 g, 1,32 g, 1,33 g, 1,34 g, 1,36 g, 1,39 g (x 2), 1,43 g, 1,54 g, 1,56 g.

 

Nantes : N en fin de légende du droit.

N° 127-135.

J. 346. 0,96 g, 1,12 g, 1,14 g, 1,17 g, 1,21 g, 1,26 g, 1,41 g, 1,46 g, 1,56 g.

 

Redon : moucheture d’hermine en fin de légende du droit.

N° 136-143.

J. manque. 0,97 g, 0,98 g, 1,06 g, 1,12 g, 1,18 g, 1,23 g, 1,55 g, 1,59 g.

 

Rennes : R en fin de légende du droit.

N° 144-156.

J. 347. 0,65 g, 0,69 g, 0,76 g, 0,87 g, 0,98 g, 1,01 g, 1,03 g (x 2), 1,05 g, 1,24 g, 1,31 g (x 2), 1,37 g.

 

Vannes : V en fin de légende du droit.

N° 157-171.

J. 348. 0,93 g, 1,01 g, 1, 05 g, 1,13 g (x 2), 1,25 g (x 2), 1,31 g, 1,32 g, 1,37 g, 1,40 g, 1,43 g, 1,47 g, 1,66 g, 1,68 g.

 

Atelier indéterminé.

N° 172-201.

J. 341-348. 0,54 g (x 2), 0,66 g, 0,68 g, 0,69 g (x 2), 0,82 g, 0,87 g (x 2), 0,97 g, 0,98 g, 1,06 g (x 2), 1,10 g (x 2), 1,14 g, 1,20 g (x 2), 1,22 g, 1,30 g, 1,33 g, 1,34 g (x 4), 1,36 g, 1,37 g (x 2), 1,43 g, 1,56 g.

 

Monnaies étrangères

 

Flandre (Comté de)

 

Jean sans Peur (1404-1419)

 

Mites ou imitations (écu de Bourgogne et croix cantonnée d’un lis et d’un lion).

N° 202-203.

0,89 g, 1,22 g.

 

Mites ou imitations (FL au droit et croix coupant la légende au revers).

N° 204-206.

0,77 g, 0,78 g, 0,86 g.

 

Jean sans Peur (1404-1419) ou Philippe III dit le Bon (1419-1467).

 

Mite ou imitations (écu de Bourgogne et croix cantonnée d’un lis et d’un lion).

N° 207.

RN, 1866, n° 4, p. 193 ou n° 4 p. 197. 0,66 g.

 

Mites ou imitations (FL au droit et croix coupant la légende au revers).

N° 208-213.

0,44 g, 0,63 g, 0,76 g, 0,87 g, 0,90 g, 1,25 g.

 

Pays-Bas Méridonaux

 

Namur (Comté de)

 

Guillaume Ier (1337-1391)

 

Guillots.

N° 214-225.

Cha., n° 120, p. 78. 0,41 g, 0,60 g, 0,63 g, 0,66 g, 0,72 g, 0,74 g, 0,76 g, 0,80 g (x 2), 0,81 g, 0,82 g, 0,95 g.

 

Guillaume II (1391-1418)

 

Doubles mites.

N° 226-227.

Cha. n° 183 var., p. 98. 1,37 g, 1,53 g.

 

Mites ?

N° 228-233.

Cha. n° 135, p. 81. 0,42 g, 0,45 g, 0,68 g, 0,81 g, 0,91 g, 0,96 g.

 

Seigneuries Mosanes

 

 

Monnaie à identifier.

N° 234

1,22 g.

 

Portugal (Royaume de)

 

Alphonse III (1248-1279).

 

Denier.

N° 235.

0,72 g.

Gomes, n° 02.09 var., p. 77.

 

Denis Ier (1279-1325).

N° 236.

0,85 g.

Gomes, p. 78-79.

 

Jean Ier (1385-1433)

 

Demi-réaux de 10 soldos, 2e type (1386-1415).

 

Lisbonne : une L entre deux annelets au droit.

N° 237-249.

Gom., p. 22 ; Teix., n° 23, p. 203. 0,67 g, 0,73 g, 0,74 g, 0,75 g, 0,76 g, 0,79 g, 0,82 g, 0,84 g, 0,94 g, 1,00 g, 1,03 g, 1,06 g, 1,16 g.

 

Porto : P au droit.

N° 250-251.

0,76 g, 0,82 g.

 

Lisbonne ou Porto.

N° 252.

0,33 g.

 

Demi-réaux branco (1415-1433).

 

Lisbonne : une L et un B accostant le Y du droit.

N° 253.

Gom., p. 27 ; Teix., n° 27, p. 203. 0,99 g.

 

Porto : un P et un O accostant le Y au droit.

N° 254-277.

Gom., p. 27 var. ; Teix., n° 28 var., p. 203. 0,41 g, 0,49 g, 0,57 g (x 2), 0,58 g, 0,61 g, 0,63 g, 0,69 g, 0,70 g, 0,76 g, 0,77 g, 0,84 g, 0,85 g, 0,86 g (x 2), 0,90 g, 0,94 g (x 2), 0,98 g, 1,02 g, 1,07 g, 1,12 g, 1,15 g, 1,21 g.

 

Monnaie fruste du Portugal de type indéterminé.

N° 278.

0,44 g.

 

Pays-Bas Méridionaux ?

 

Imitations de monnaies au nom de Jean sans Peur (1404-1419)

 

N° 279-296.

0,63 g, 0,66 g, 0,71 g, 0,73 g (x2), 0,74 g, 0,76 g, 0,78 g, 0,80 g, 0,82 g, 0,85 g, 0,95 g, 0,96 g, 1,00 g, 1,09 g, 1,11 g, 1,20 g, 1,21 g.

 

Imitations de la mite de Flandre de Philippe III dit le Bon (1419-1467).

 

N° 297-363.

0,29 g, 0,38 g, 0,40 g, 0,44 g, 0,48 g, 0,49 g, 0,50 g, 0,53 g, 0,54 g (x 2), 0,56 g, 0,57 g (x 3), 0,58 g, 0,59 g, 0,60 g, 0,61 g (x 3), 0,63 g (x 4), 0,67 g, 0,68 g, 0,69 g (x 2), 0,70 g, 0,71 g (x 3), 0,72 g, 0,73 g, 0,74 g (x 2), 0,75 g (x 2), 0,77 g, 0,78 g, 0,79 g, 0,80 g, 0,82 g (x 3), 0,84 g (x 4), 0,85 g, 0,86 g, 0,87 g, 0,88 g, 0,89 g (x 2), 0,93 g, 0,95 g, 0,98 g, 0,99 g, 1,01 g, 1,03 g, 1,06 g (x 2), 1,11 g, 1,12 g, 1,23 g, 1,34 g.

 

Imitations de la mite de Flandre de Jean sans Peur (1404-1419) ou de Philippe III dit le Bon (1419-1467).

N° 364-431.

0,24 g, 0,25 g (x 2), 0,31 g, 0,35 g, 0,39 g, 0,40 g, 0,45 g, 0,48 g (x 2), 0,51 g (x 2), 0,53 g, 0,54 g (x 2), 0,57 g, 0,58 g, 0,60 g, 0,62 g (x 2), 0,63 g (x 4), 0,65 g, 0,66 g, 0,67 g, 0,69 g, 0,70 g, 0,72 g (x 2), 0,73 g (x 2), 0,74 g, 0,75 g, 0,76 g (x 2), 0,77 g (x 2), 0,79 g (x 2), 0,80 g, 0,82 g, 0,83 g, 0,85 g, 0,86 g, 0,88 g, 0,91 g (x 5), 0,92 g (x 2), 0,93 g, 0,94 g, 0,96 g, 0,97 g (x 4), 1,00 g, 1,01 g, 1,03 g, 1,05 g, 1,10 g, 1,18 g, 1,35 g.

 

Références bibliographiques

 

Cas. = Castan (Carlos) et Cayon (Juan R.), Las monedas hispano Musulmanas y cristianas (1711-1981), Madrid, 1980.

Cha. = Chalon (Renier), Recherches sur les monnaies des comtes de Namur, Bruxelles, 1860.

Dup. = Duplessy (Jean), Les monnaies françaises royales de Huges Capet à Louis XVI, I, Paris-Maastricht, 1999.

Gom. = Gomes (Alberto Jorge), Trigueros (António Miguel), Moedas portuguesas na época dos desobrimentos (1385-1580), Lisbonne, 1992.

Heiss = Heiss (Aloïss), Monedas hispano-cristianas desde la invasion de los Arabes, I, Madrid, 1865.

J. = Jézéquel (Yannick), Les monnaies des Comtes et Ducs de Bretagne, Paris, 1998.

Lucas = Lucas (Paul), Monnaies seigneuriales mosanes, Walcourt, 1982.

RN = Deschamps de Pas (Louis), « Supplément à l'essai sur l'histoire des comtes de Flandre de la maison de Bourgogne », Revue Numismatique, XI, 1866, p. 172-219.

Teix. = Teixeira de Aragão (Alberto Carlos), Descripção geral e historica das moedas cunhadas em nome dos reis, regentes e governadores de Portugal, I, Lisbonne, 1874.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x