INFORMATION LIVRAISON : EXPÉDITION DES COMMANDES SUPÉRIEURES À 100€ VIA DHL LES LUNDIS/MARDIS/JEUDIS.
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bpv_538211 - TRANQUILLINE Tetrassaria

TRANQUILLINE Tetrassaria B
150.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Tetrassaria
Date : an 6
Nom de l'atelier/ville : Tiberiopolis, Phrygie
Métal : billon
Diamètre : 27 mm
Axe des coins : 6 h.
Poids : 8,58 g.
Degré de rareté : R2
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire sur un flan mince bien centré à l’usure très importante, lisible et identifiable
Référence ouvrage :

Avers


Description avers : Buste drapé de Tranquilline à droite, vu de trois quarts en avant, posé sur le croissant (L).
Légende avers : TRANKU-LLEINA SEBAT, (Trankulleina Sebasth).
Traduction avers : (Tranquilline Augusta).

Revers


Description revers : Zeus nu jusqu’à la ceinture debout à gauche, tenant un aigle de la main droite et un sceptre long de la main gauche.
Légende revers : E?I ARC ?ONTIKOU - TIBEREIO?O/?IT?N.
Traduction revers : (du magistrat archonte Ponticos de Tibériopolis).

Commentaire


Ce type semble beaucoup plus rare que ne le laissent supposer les ouvrages généraux.
La cité située dans le conventus de Sardes semble avoir été fondée à l’instigation de Tibère (14-37). le monnayage colonial débute sous Trajan pour prendre fin sous Gordien III.

Historique


TRANQUILLINE

(+ c. 244) Furia Sabinia Tranquillina

Femme de Gordien III - Augusta (242-244)

Gordien III épousa la fille du préfet du Prétoire Timésithée, Tranquilline, en 241. L'année suivante, elle accompagna l'empereur en Orient. Après la mort de son père, remplacé par Philippe l'Arabe, on perd sa trace. Gordien fut assassiné en 244 à l'instigation du nouveau préfet du Prétoire.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com