+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

fjt_632551 - TOURAINE - NOBLESSE ET VILLES Jacques Cormier, maire de Tours 1764

TOURAINE - NOBLESSE ET VILLES Jacques Cormier, maire de Tours SUP
120.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Jacques Cormier, maire de Tours
Date : 1764
Métal : argent
Diamètre : 28 mm
Axe des coins : 6 h.
Poids : 9,63 g.
Tranche : cannelée
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire superbe
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : JACQ. CORMIER ER. PR. PDT. LT. GL. MAIRE DE TOURS 1764.
Description avers : Cartouche surmonté d'une couronne de comte entouré d'une guirlande portant l'écu aux armes de Jacques Cormier.

Revers


Titulature revers : SUOS IN REGES NON SECUS AC TURRES.
Description revers : Écu ovale aux armes de Tours dans un cartouche surmonté d'une couronne royale.
Traduction revers : (Il agit pareillement avec son Roi qu'avec Tours).

Commentaire


De module plus petit. Jacques Cormier de la Picadière est écuyer, conseiller du roi, premier président et lieutenant général au bailliage et siège présidial de Tours. Il porte d'argent, à la fasce d'azur supportant un pélican avec sa piété de même, et accompagné en pointe d'un cœur d'azur.

Historique


TOURAINE - NOBLESSE ET VILLES

Région des celtes Turones, la Touraine possède comme ville principale Turones ou Caesarodunum (Tours) sous les Romains, dont elle est la capitale de Lyonnaise IIIe. Après la bataille de Vouillé en 507, elle passe aux Francs. Elle devient comté au Xe siècle et l'enjeu d'une rivalité entre les maisons d'Anjou et de Blois. Elle est confisquée en 1203 à Jean sans Terre. Elle devient apanage de nombreux princes et finit par être rattachée à la Couronne à la mort de François d'Alençon en 1584. La ville de Tours a été une des résidences préférées de Charles VII et de Louis XI. Elle accueille en 1870 la délégation du gouvernement de la Défense nationale avant d'être prise par les Bavarois en 1871.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com