+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v26_0571 - TOLOSATES (région de Vieille-Toulouse) Drachme “à la tête négroïde”

TOLOSATES (région de Vieille-Toulouse) Drachme “à la tête négroïde” TB
MONNAIES 26 (2006)
Prix de départ : 0.00 €
Estimation : 150.00 €
lot invendu
Type : Drachme “à la tête négroïde”
Date : Ier siècle avant J.-C.
Métal : argent
Diamètre : 14,5 mm
Axe des coins : 7 h.
Poids : 3,22 g.
Degré de rareté : R2
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire sur un flan large, avec la tête presque complète mais de frappe molle. Revers à moitié hors flan et légèrement piqué
Référence ouvrage :
Pedigree :
Cet exemplaire provient de la collection G. Savès

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Tête stylisée à gauche, de type négroïde, la chevelure représentée par un rang d’esses couchées sur un rang d’esses droites.

Revers


Titulature revers : ANÉPIGRAPHE.
Description revers : Croix bouletée au centre, formée de quatre cantons (le 2e et le 3e ornés d'une lunule) : une esse au 1er canton, un annelet au 2e, un globule au 3e et trois points liés à la suite au 4e.

Commentaire


Bien que considérées comme communes par G. Savès, les drachmes de cette série III ne se rencontrent que très rarement. La quasi-totalité des exemplaires répertoriés provient du trésor de Lattes.

Historique


TOLOSATES (région de Vieille-Toulouse)

(IIe - Ier siècle avant J.-C.)

Les Tolosates, composante des Volques Tectosages, occupaient la région de Tolosa (Vieille Toulouse). Ils auraient été soumis après 105 avant J.-C. par Quintus Servilius Cæpio. Cet épisode serait à l'origine du mythe de l'or de Toulouse "aurum Tolosanum". Tolosa, leur capitale se trouvait incluse dans la province de Narbonnaise, limitrophe de la Gaule indépendante avant la guerre des Gaules. Pendant la Guerre des Gaules, les Tolosates semblent être restés fidèles à l'alliance romaine. Sources : César (BG. I, 10 ; III, 20 ; VII, 7) ; Strabon (G. IV, 14).

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com