Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bgr_428109 - THRACE - ROYAUME DE THRACE - SEUTHÈS III Unité

THRACE - ROYAUME DE THRACE - SEUTHÈS III Unité TTB+
195.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Unité
Date : c. 325-316 AC.
Métal : bronze
Diamètre : 18,5 mm
Axe des coins : 6 h.
Poids : 6,42 g.
Degré de rareté : R2
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire sur un petit flan épais, globulaire, bien centré des deux côtés. Belle tête de Zeus légèrement stylisé. Joli revers. Belle patine verte
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Tête laurée et barbue de Zeus à droite.

Revers


Description revers : Cavalier nu passant au pas à droite ; astre à huit rais entre les jambes du cheval.
Légende revers : SEUQOU.
Traduction revers : (de Seuthès).

Commentaire


Malgré la rareté du type, nous n’avons pas relevé d’identité de coin pertinente. C’est la première fois que nous présentons ce type à la vente.

Historique


THRACE - ROYAUME DE THRACE - SEUTHÈS III

(c. 325-313 avant J.-C.)

Seuthès III semble avoir été le frère de Cotys. Il est mentionné dans une inscription qui établit une alliance entre Athènes et ce personnage en 331 avant J.-C. Roi d'une partie de la Thrace, il semble avoir été tributaire du royaume de Macédoine à l'époque d'Alexandre III le Grand (336-323 avant J.-C.). Après la mort en 325 avant J.-C. de Zopyrion, gouverneur de Thrace contre les Gètes, Seuthès III semble s'être révolté contre le joug macédonien. C'est Antipater qui l'obligea à se soumettre. Il semble avoir réitéré en 323 avant J.-C. après la mort du conquérant en se battant cette fois-ci contre Lysimaque, nouveau gouverneur de la Thrace. Seuthès se soumit à nouveau ce qui ne l'empêcha pas de se révolter encore vers 313 avant J.-C. et de s'allier à Antigone le Borgne contre son puissant voisin. Défait par Lysimaque, il semble disparaître alors de la scène politique.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com