Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v32_0020 - THRACE - PSEUDO-LYSIMAQUES Tétradrachme

THRACE - PSEUDO-LYSIMAQUES Tétradrachme SPL
MONNAIES 32 (2007)
Prix de départ : 550.00 €
Estimation : 850.00 €
Prix réalisé : 550.00 €
Type : Tétradrachme
Date : c. 280 AC.
Nom de l'atelier/ville : atelier indéterminé
Métal : argent
Diamètre : 29 mm
Axe des coins : 3 h.
Poids : 17,04 g.
Degré de rareté : R1
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire de qualité exceptionnelle sur un flan légèrement ovale, parfaitement centré des deux côtés. Portrait d’un style très particulier. Revers de haut relief et de joli style. Une jolie patine de collection recouvre l’exemplaire avec des reflets mordorés et bleutés
Référence ouvrage :
Pedigree :
Cet exemplaire provient de la vente Gorny & Mosch 156, n° 1226

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Tête imberbe d'Alexandre le Grand sous les traits de Zeus-Ammon, cornu et diadémé à droite.

Revers


Description revers : Athéna nicéphore assise à gauche sur un trône, tenant une petite Niké de la main droite qui couronne le nom de Lysimaque et le coude gauche reposant sur un bouclier orné d'un masque de lion ; dans le champ à gauche, un aplustre.
Légende revers : BASILEWS/ LUSIMACOU.
Traduction revers : (du roi Lysimaque).

Commentaire


Exemplaire sans différent monétaire. Portrait légèrement stylisé. Très léger tréflage au revers. Athéna un peu schématique. Peut-être une imitation précoce des tribus thraces. Ce type semble complètement inédit et non répertorié. Manque à tous les ouvrages consultés. Semble très rare et pourrait constituer un prototype celtique du monnayage de Lysimaque. Les lettres sont de bon style. Le portrait semble stylisé avec une prunelle bien marquée, regardant vers le haut. Le visage d’Athéna au revers semble lui aussi stylisé. Aucun différent n’est visible, ni décelable.

Historique


THRACE - PSEUDO-LYSIMAQUES

(IIIe siècle avant J.-C.)

Monnayage au nom et au type de Lysimaque

Le monnayage de Lysimaque ne s'arrêta pas à la mort du Roi en 281 avant J.-C. mais continua d'être frappé en Thrace et dans les ateliers de la Mer Noire jusqu'au Ier siècle avant J.-C. Outre les cités grecques qui s'arrogèrent le droit monétaire, les "lysimaques" qui avaient servi à acheter les turbulentes tribus thraces furent précocement imitées, même si ils eurent moins de succès que les Alexandres. Ils furent copiés dans la région de la Mer Noire.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com