VOTRE SITE CGB CONTINUE À VOUS LIVRER ! - Cliquez ici pour en savoir plus. // Notre comptoir parisien est ouvert au click and collect.
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bgr_554635 - THRACE - MESSEMBRIA Unité

THRACE - MESSEMBRIA Unité TTB+
150.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Unité
Date : c. 250-150 AC.
Nom de l'atelier/ville : Messembria, Thrace
Métal : bronze
Diamètre : 19 mm
Axe des coins : 11 h.
Poids : 6,78 g.
Degré de rareté : R1
Commentaires sur l'état de conservation :
Flan épais, bien centré. Joli revers. Patine vert foncé
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Tête diadémée d’Apollon à droite, les cheveux longs.

Revers


Description revers : Athéna Promachos debout à gauche, casquée, vêtue du chiton, brandissant une javeline de la main droite et tenant un bouclier de la main gauche.
Légende revers : METAM/BRIANWN.
Traduction revers : (de Messembria).

Commentaire


Les seuls exemplaires signalés, ceux de la collection Stancomb décrivent au droit une tête féminine plutôt qu’une tête d’Apollon (WSC. n° 235-238, pl. X).

Historique


THRACE - MESSEMBRIA

(IIIe - IIe siècle avant J.-C.)

Messembria était une colonie importante de Mégare, fondée vers 510 avant J.-C. Elle était située sur le Pont-Euxin, bordée par la Mer Noire, au nord d'Apollonia Pontica. Port Thrace, elle accueillit les réfugiés de Byzance et de Calchédoine lors de la révolte ionienne contre Darius au début du Ve siècle avant J.-C. Le nom de la cité lui-même signifie (le midi = meshmbria en grec). Messembria vouait un culte à l'Apollon solaire de Mégare, sa métropole. La cité fut conquise par les Romains en 72 avant J.-C.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com