INFORMATION LIVRAISON : EXPÉDITION DES COMMANDES SUPÉRIEURES À 100€ VIA DHL LES LUNDIS/MARDIS/JEUDIS.
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bgr_512559 - THRACE - MESSEMBRIA Statère d'or

THRACE - MESSEMBRIA Statère d or TTB
2 800.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Statère d'or
Date : c. 250-220 AC.
Nom de l'atelier/ville : Messembria, Thrace
Métal : or
Diamètre : 19 mm
Axe des coins : 12 h.
Poids : 8,34 g.
Degré de rareté : R2
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire sur un petit flan bien centré des deux côtés. Belle tête d’Athéna. Usure un peu plus marquée au revers. Légère trace de monture ancienne
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Tête casquée d'Athéna à droite, coiffée du casque corinthien à aigrette, orné d'un serpent ; les cheveux tombant sur la nuque en mèches mêlées.

Revers


Description revers : Niké debout à gauche, les ailes déployées, tenant de la main droite une couronne et de la gauche la stylis ; dans le champ à gauche, un casque corinthien tournée à droite.
Légende revers : ALEXANDROU / IS/ (RE).
Traduction revers : (Alexandre/ Istros).

Commentaire


Nous n’avons pas relevé d’identité de coin pertinente pour ce type qui semble beaucoup plus rare que ne le laissent supposer les ouvrages généraux.
L’atelier d’Istros ne semble pas avoir ouvert avant la seconde moitié du IIIe siècle avant J.-C. La plupart des statères d’or connus proviennent du trésor d’Anadol (IGCH 866) découvert en Russie en 1895 et qui contenait 694 statères au type et au nom d’Alexandre et 250 à celui de Lysimaque. Dans ce trésor, nous avons dix-neuf statères pour l’atelier d’Istros dont quatorze exemplaires avec deux variantes de notre monongramme (PE). Ce trésor aurait été enfoui vers 228-220 avant J.-C. d’après H. Seyrig et entre 230 et 220 avant J.-C. pour M. Price.

Historique


THRACE - MESSEMBRIA

(IIIe - IIe siècle avant J.-C.)

Messembria était une colonie importante de Mégare, fondée vers 510 avant J.-C. Elle était située sur le Pont-Euxin, bordée par la Mer Noire, au nord d'Apollonia Pontica. Port Thrace, elle accueillit les réfugiés de Byzance et de Calchédoine lors de la révolte ionienne contre Darius au début du Ve siècle avant J.-C. Le nom de la cité lui-même signifie (le midi = meshmbria en grec). Messembria vouait un culte à l'Apollon solaire de Mégare, sa métropole. La cité fut conquise par les Romains en 72 avant J.-C.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com