Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v34_0081 - THRACE - ABDÈRE Bronze, (PB, Æ 16)

THRACE - ABDÈRE Bronze, (PB, Æ 16) TTB
MONNAIES 34 (2008)
Prix de départ : 120.00 €
Estimation : 180.00 €
Prix réalisé : 120.00 €
Nombres d'offres : 1
Offre maximum : 160.00 €
Type : Bronze, (PB, Æ 16)
Date : c. 350 AC.
Nom de l'atelier/ville : Abdère
Métal : argent
Diamètre : 15,5 mm
Axe des coins : 12 h.
Poids : 3,45 g.
Degré de rareté : R1
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire sur un flan légèrement irrégulier, décentré au droit, mais parfaitement identifiable. Portrait légèrement stylisé. Magnifique patine vert noir lissée, en particulier au revers
Référence ouvrage :
Pedigree :
Cet exemplaire provient de MONNAIES XXVI, n° 23

Avers


Description avers : Griffon bondissant à droite.
Légende avers : ARISTEOU.
Traduction avers : (Aristeoy).

Revers


Description revers : Tête nue d’Apollon dans un carré linéaire.
Légende revers : ABD/HRI/TE/WN.
Traduction revers : (D’Abdère).

Historique


THRACE - ABDÈRE

(Ve - IVe siècle avant J.-C.)

Abdère fut fondée en 656 avant J.-C. sur la côte sud de Thrace, non loin de l’embouchure du Nestos (Hérodote I, 168) par des colons venant de Clazomènes (Ionie). La nouvelle ville fut abandonnée et c'est seulement en 543 avant J.-C. qu'une partie des habitants de Téos (Ionie), fuyant le joug perse, vint s'installer définitivement à Abdère. La ville connut alors un grand développement politique et économique. Le choix du griffon comme type monétaire à Abdère vient de sa métropole Téos. La ville servit de quartier général à Xerxès lors des guerres Médiques. La cité resta le principal port sous domination perse jusqu'à la victoire de Cimon à l'embouchure de l'Eurymedon en 465 avant J.-C. Elle connut ensuite une période d'intense activité sous l'autorité de la ligue délio-athénienne à laquelle elle adhéra en 454 avant J.-C. La ville fut assiégée et prise par Thrasybule, général athénien en 410 ou 408 avant J.-C. Ayant retrouvé la liberté après la chute d'Athènes, elle dut néanmoins faire appel à elle en 377 avant J.-C. quand les Triballes menacèrent son indépendance. C'est Chabrias, général athénien qui la dégagea. À partir de 350 avant J.-C., elle entra dans l'orbite macédonienne et perdit alors son importance commerciale et stratégique.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com