+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v57_0320 - TACITE Aurelianus

TACITE Aurelianus FDC
MONNAIES 57 (2013)
Prix de départ : 0.00 €
Estimation : 250.00 €
lot invendu
Type : Aurelianus
Date : mai - juin
Date : 276
Nom de l'atelier/ville : Lyon
Métal : billon
Titre en millième : 50 ‰
Diamètre : 21,50 mm
Axe des coins : 12 h.
Poids : 4,13 g.
Officine : 4e
Emission : 8e
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire de qualité exceptionnelle sur un flan large, bien centré des deux côtés. Très beau portrait de Tacite. Joli revers de style fin, bien venu à la frappe. Très belle patine gris métallique avec des reflets mordorés. Conserve l’intégralité de son brillant de frappe et son coupant d’origine

Avers


Titulature avers : IMP C M CL TACITVS P F AVG.
Description avers : Buste radié, drapé et cuirassé de Tacite à droite, vu de trois quarts en avant (A).
Traduction avers : “Imperator Cæsar Marcus Claudius Tacitus Pius Felix Augustus”, (L’empereur césar Marc Claude Tacite pieux heureux auguste).

Revers


Titulature revers : TEMPORVM FELICITAS/ -|*// IIII.
Description revers : Felicitas (la Félicité) drapée, debout à gauche, tenant un caducée long de la main droite et une corne d'abondance de la main gauche.
Traduction revers : “Temporum Felicitas”, (La Félicité du temps).

Historique


TACITE

(11-12/275-06/276)

D'après le regretté A. Chastagnol, l'interrègne a duré près de deux mois entre fin septembre et le début décembre 275 au maximum et le chercheur a mis en lumière que Tacite n'avait pas été élu par le seul Sénat, mais avec le concours de l'armée, au cours d'un ballet diplomatique entre Rome et les armées pannoniennes afin que Tacite accepte la pourpre. La date de son élévation pose problème et la date traditionnelle du 25 septembre peut être remise en cause si l'interrègne a duré jusqu'au mois de décembre. Tacite, au début 276, quitte Rome pour aller combattre les Goths qui ont envahi l'Asie Mineure. Il est finalement assassiné à Tyane en Cappadoce.

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com