Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bgr_427831 - SYRIE - ROYAUME SÉLEUCIDE - ALEXANDRE Ier BALAS Drachme

SYRIE - ROYAUME SÉLEUCIDE - ALEXANDRE Ier BALAS Drachme SPL
720.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Drachme
Date : 151-149 AC.
Nom de l'atelier/ville : Antioche, Syrie
Métal : argent
Diamètre : 18,5 mm
Axe des coins : 12 h.
Poids : 4,18 g.
Degré de rareté : R1
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire de qualité exceptionnelle pour ce type de monnayage sur un flan ovale et irrégulier légèrement décentré au droit. Tête d’Alexandre Ier Balas de toute beauté. Revers bien venu à la frappe finement détaillé. Magnifique patine de médaillier avec des reflets mordorés irisés
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Tête diadémée d’Alexandre Ier à droite, entourée d’un grènetis perlé.

Revers


Description revers : Apollon nu assis à gauche sur l’omphalos, appuyé de la main droite sur son arc et tenant une flèche de la main gauche ; dans le champ à gauche, une petite corne d’abondance placé verticalement ; date et monogramme à l’exergue.
Légende revers : BASILEWS// ALEXANDROU// QEOPA-TOROS// EUERGETOU// (DA) ((ATI).
Traduction revers : (du roi Alexandre divin évergète).

Commentaire


Pour l’atelier d’Antioche, les monnaies datées ne sont connues que pour les années 163 et 164. Notre exemplaire est non daté, mais comporte un monogramme rencontré pour l’an 163.

Historique


SYRIE - ROYAUME SÉLEUCIDE - ALEXANDRE Ier BALAS

(150-145 avant J.-C.)

Alexandre Ier Balas, qui se prétendait le fils d'Antiochus IV Epiphanes (175-164 AC.), succéda à Démétrius Ier Soter qui fut tué sur le champ de bataille. Il épousa Cléopâtre Théa. Avec l'aide d'Attale II de Pergame (160-139 AC.) et de Ptolémée VI Philometor (180-145 AC.), il réussit à se maintenir cinq ans en Syrie avant d'être renversé et massacré. C'est Démétrius II qui lui succéda.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com