+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

fjt_03268 - SUISSE - CONFÉDÉRATION HELVÉTIQUE - CANTON DES GRISONS F.BESSON - Capitaine des Gardes Suisses 1665

SUISSE - CONFÉDÉRATION HELVÉTIQUE - CANTON DES GRISONS F.BESSON - Capitaine des Gardes Suisses TTB
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet (2010)
Prix : 170.00 €
Type : F.BESSON - Capitaine des Gardes Suisses
Date : 1665
Métal : cuivre
Diamètre : 26,60 mm
Axe des coins : 6 h.
Tranche : lisse
Degré de rareté : R1
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : F. BESSON. ESCR. ANT. CAPNE. ENGNE. DOYEN. DORES.D .R. EN.
Description avers : Écu aux armes de F. Besson : d'argent à la bande d'azur chargée d'une fleur de lys d'or, et accostée de 2 lions de gueules.

Revers


Titulature revers : LA. CGNIE.D. CENT. GDES. SUISSES. CES.D. CS.D .S .M E. VETERAN.1 665 AUTOUR DE L'ENSEIGNE : EA. EST. FIDVCIA. GENTIS. A L'EXERGUE : TELLE. EST. LA. FIDELITE. DE.LA. NATION.
Description revers : L'étendard des Suisses. Signé DUFOUR. Ce drapeau datant d'Henri II - bien que les Gardes Suisses du Roi remontent à Louis XI - sortait de chez le Capitaine qui en avait la garde pour les grandes cérémonies, sacres et mariages de rois. Il était d'azur à la croix blanche chargée en coeur des armes du roi, écartelé au 1er et 4ème d'une L couronnée d'or avec le sceptre et la main de justice passés en sautoir, nouées d'un ruban rouge; au second et 3ème d'une mer d'argent flottant contre un rocher d'or battu des quatre vents.

Commentaire


L'exemplaire de Feuardent de ce très rare jeton devait être en tellement mauvais état que la légende qu'il donne est fausse quand elle est bien lisible sur le nôtre. Voir Fontenay page 70 et ss.

Historique


SUISSE - CONFÉDÉRATION HELVÉTIQUE - CANTON DES GRISONS

Le canton des Grisons est le plus étendu des cantons suisses. Pendant deux siècles, la Suisse a exporté des mercenaires, considérés comme les meilleurs soldats d’Europe. La France en fit usage et doubla cet accord commercial d’un accord politique destiné à éviter que les Suisses ne fournissent des contingents à des ennemis de la France
La République helvétique imposée par les Français prit fin en 1803. Bonaparte, par l'Acte de médiation donna aux cantons suisses une nouvelle constitution qui prévoyait une aide militaire de 16.000 hommes en échange de la création d'une république fédérative où chaque canton avait son gouvernement, le suffrage presque universel fut établi, l'armée et la monnaie étaient communes.

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com