+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

Live auction - bga_470126 - SUESSIONS (région de Soissons) Statère à l’ancre

SUESSIONS (région de Soissons) Statère à l’ancre TTB+/SUP
Vous devez être connecté et approuvé par cgb.fr pour participer à une "e-auction/live-auction" de cgb.fr, Identifiez vous pour miser. Les validations de compte sont effectuées dans les 48 heures qui suivent votre enregistrement, n'attendez pas les deux derniers jours avant la clôture d'une vente pour procéder à votre enregistrement.En cliquant sur "MISER", vous acceptez sans réserve les conditions générales des ventes privées des live auctions de cgb.fr. La vente commencera sa clôture à l'heure indiquée sur la fiche descriptive. Veuillez noter que les délais de transmission de votre offre à nos serveurs peuvent varier et qu'il peut en résulter un rejet de votre offre si elle est expédiée dans les toutes dernières secondes de la vente. Les offres doivent être effectuées avec des nombres entiers, vous ne pouvez saisir de , ou de . dans votre offre. Pour toute question cliquez ici pour consulter la FAQ des live auctions.

Les offres gagnantes seront soumises à 12% TTC de frais de participation à la vente.
Estimation : 2 500 €
Prix : pas d'offre
Offre maximum : pas d'offre
Fin de la vente : 06 mars 2018 16:22:40
Type : Statère à l’ancre
Date : c. 60-50 AC.
Nom de l'atelier/ville : Soissons (02)
Métal : or
Diamètre : 17,5 mm
Axe des coins : 6 h.
Poids : 5,91 g.
Degré de rareté : R1
Commentaires sur l'état de conservation :
Belle monnaie sur un flan ovale, avec une usure superficielle, présentant un léger plat à 11 heures au droit. Revers de frappe particulièrement vigoureuse
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Buste désarticulé à droite avec un signe en forme d'ancre bouletée et surmontée d'un globule remplaçant l'œil ouvert, trois croissants évidés et un globule rayonnant, une couronne de laurier.

Revers


Titulature revers : ANÉPIGRAPHE.
Description revers : Cheval libre à encolure fourchue et à queue trifide galopant à droite ; au-dessus, restes de l'aurige, un œil au-dessus de la tête du cheval et une rangée de globules au-dessus de l'aurige, trois globules posés en triangle au-dessus de la queue et un œil au-dessous ; entre les pattes, rouelle à huit rayons avec gros moyeu central.

Commentaire


Ce type, naguère relativement abondant, semble s’être raréfié ; beaucoup moins d’exemplaires passent en vente..

Historique


SUESSIONS (région de Soissons)

(IIe - Ier siècle avant J.-C.)

Les Suessions étaient un peuple important des Belges, cantonnés sur l'Aisne dans le territoire de la province du Soissonnais. Ils avaient pour voisin les Rèmes, les Lingons, les Sénons, les Parisii, les Bellovaques et les Ambiens. D'après César, les deux peuples Rèmes et Suessions, avant la Guerre des Gaules, avaient les mêmes lois et les mêmes chefs. Ils avaient pour clients les Meldes, les Silvanectes et les Viromanduens. Diviciacos, l'un de leurs rois, aurait régné jusque sur la Bretagne. Galba, son successeur, commanda la coalition des Belges révoltés en 57 avant J.-C. avec un contingent de cinquante mille hommes. Les Suessions et leurs alliés Bellovaques furent vaincus. Galba dut livrer ses deux fils en otages aux Romains. Ils fournirent un contingent de cinq mille hommes pour l'armée de secours en 52 avant J.-C. Ils furent placés sous l'autorité des Rèmes après cette date. En 51 avant J.-C., les membres de la coalition belge devaient s'attaquer d'abord aux Suessions. Dirigée par Corréos et Commios, les peuples belges furent finalement écrasés par les Romains. Leur principal oppidum était Noviodunum (Soissons). César (BG. II, 3, 4, 12, 13 ; VI, 35 ; VII, 75 ; VIII, 6). Kruta : 69.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com