Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v23_0720 - SUD-OUEST DE LA GAULE Drachme imitation de Rhodé

SUD-OUEST DE LA GAULE Drachme imitation de Rhodé TTB
MONNAIES 23 (2004)
Prix de départ : 800.00 €
Estimation : 1 400.00 €
Prix réalisé : 961.00 €
Nombres d'offres : 3
Offre maximum : 1 600.00 €
Type : Drachme imitation de Rhodé
Date : IIIe siècle avant J.-C.
Métal : argent
Diamètre : 18 mm
Poids : 3,91 g.
Degré de rareté : R3
Commentaires sur l'état de conservation :
Très bel exemplaire, avec une tête complète et un revers particulièrement bien centré. Patine grise
Référence ouvrage :
Pedigree :
Cet exemplaire est celui qui illustre le SAVÈS, Les monnaies gauloises à la croix, n° 488

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Tête à gauche, importance très marquée d'une mèche pleine ou du sourcil, chevelure "en rouleaux et en épis" ; pas de boucle d'oreille ; bourrelet en haut relief devant le visage.

Revers


Titulature revers : ANÉPIGRAPHE.
Description revers : Rose dégénérée, en croix bouletée au centre, dont les bras coupent un cercle en leur milieu et forment par leurs barbelures des chevrons à l'intérieur de ce cercle ; une lunule dans chaque canton et une plus petite dans les cantons du cercle intérieur.

Commentaire


Ce type aurait quand même pu être individualisé dans Moneta 28 ; il appartient à la série 43, comme la drachme LA TOUR qui est illustrée pour la série 43 (en dessin) et pour la série 52 (en photographie). Si la classification des monnaies imitées de Rhodé est difficile, les auteurs de Moneta 28 semblent avoir intégré ces séries sans la rigueur nécessaire à ce genre de travail.

Historique


SUD-OUEST DE LA GAULE

(IIIe siècle avant J.-C.)

La notion de peuple ou de tribu semble s'effacer au regard de certaines attributions quand on examine les monnayages d'imitations d'Emporion ou de Rhodè. Si les prototypes sont frappés au-delà des Pyrénées, les imitations ont été émises des deux cotés de la chaîne montagneuse. La disparition précoce de R. Boudet (1958-1995) n'a pas permis à ce dernier d'établir un corpus de ces monnaies. Les trouvailles ne se limitent pas à l'Aquitaine, mais se répartissent sur le grand Ouest entre Loire et Pyrénées, soit près du tiers du territoire de la Gaule antique.
Les trouvailles d'imitations de la drachme d'Emporion, qui semble avoir connu une diffusion plus large, sont nombreuses et se répartissent sur l'ensemble de l'aire géographique : de Charnizay dans l'Indre-et-Loire ou Issoudun dans l'Indre jusqu'à Ruscino dans les Pyrénées-Orientales.
Les trouvailles de monnaies de Rhodè se concentrent sur l'Aquitaine et ne dépassent pas le cours de la Garonne et de la Dordogne avec les trésors de Mouleydier en Dordogne ou de Mouliets-et-Villemartin en Gironde et jusqu'à Montlaurès dans l'Aude et Foix dans l'Arriège. À qui attribuer ces monnayages, parfois très différents, qui ne présentent pas d'homogénéité au niveau des séries typologiques ?.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com