Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bgr_482171 - SICILE - SYRACUSE Tétradrachme

SICILE - SYRACUSE Tétradrachme TTB/TTB+
2 200.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Tétradrachme
Date : c. 440-430 AC.
Nom de l'atelier/ville : Syracuse, Sicile
Métal : argent
Diamètre : 25 mm
Axe des coins : 3 h.
Poids : 17,51 g.
Degré de rareté : R2
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire sur un petit flan, ovale, centré des deux côtés avec un petit défaut de tranche, perceptible au droit de 3 à 6 heures. Droit de très joli style, complet avec une usure importante, mais parfaitement identifiable. Beau portrait de la nymphe Aréthuse, entourée des quatre dauphins, bien venu à la frappe, élégant et racé. Jolie patine de collection ancienne avec des reflets dorés
Référence ouvrage :
Bœhringer604 pl. 22 (A/296- R/410) (21 ex.) - ANS.199 - MIAMG.4892 (R2) (4750€) - Jameson775 - BMC.104 - HGCS. 2/1315 (R1) (mêmes coins)
Pedigree :
Cet exemplaire provient de MONNAIES 55, n° 9 (2000€ + frais) avec quatre offres avec un maximum à 2240€ et de la collection du Docteur J.-M. F.

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Bige bondissant à gauche, conduit par un aurige tenant les rênes et le kentron ; l’aurige est couronné par Niké volant à droite ; monstre marin à l’exergue.

Revers


Description revers : Tête d'Aréthuse à droite, les cheveux relevés et retenus par un petit filet terminé par un chignon, entourée de quatre dauphins.
Légende revers : SURAK-OSI-ON.
Traduction revers : (des Syracusains).

Commentaire


Mêmes coins que l’exemplaire de la collection Jameson I, n° 775 (17,36 g). Cassure de coin caractéristique au revers au niveau de la boucle d’oreille d’Aréthuse.

Historique


SICILE - SYRACUSE

(Ve siècle avant J.-C.)

Démocratie (466-413 avant J.-C.)

Après la disparition de Hiéron en 467 et l'usurpation de Thrasybule, la démocratie fut instaurée en 466 avant J.-C. à Syracuse comme dans la plupart des cités siciliennes. La ville connut alors une grande période d'expansion économique et politique rayonnant sur l'ensemble de l'île. Simultanément, elle dut lutter contre les Étrusques et surtout contre les Carthaginois qui essayèrent périodiquement de s'installer ou, au moins, de contrôler l'est de la Sicile. Pendant la guerre du Péloponnèse, elle dut affronter sur son terrain la redoutable expédition athénienne menée à partir de 415 avant J.-C. par Alcibiade et Nicias. Après le rappel du premier, la flotte athénienne fut coulée dans le port de Syracuse, Nicias mis à mort et les survivants de l'armée athénienne condamnés aux travaux forcés dans les carrières de pierre. En 409, les Carthaginois envahissent de nouveau l'île et s'emparent de Sélinonte et d'Himère, puis d'Agrigente en 405 avant J.-C. Denys de Syracuse s'empare du pouvoir et refoule les envahisseurs.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x