Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v57_0017 - SICILE - SICULO-PUNIQUES - CÉPHALOÉDIUM Tétradrachme

SICILE - SICULO-PUNIQUES - CÉPHALOÉDIUM Tétradrachme TTB+/SUP
MONNAIES 57 (2013)
Prix de départ : 1 800.00 €
Estimation : 3 500.00 €
Prix réalisé : 1 800.00 €
Type : Tétradrachme
Date : c. 340 AC.
Nom de l'atelier/ville : Céphaloédium, Sicile
Métal : argent
Diamètre : 27 mm
Axe des coins : 9 h.
Poids : 16,32 g.
Degré de rareté : R2
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire sur un flan ovale, large, légèrement décentré. Frappé avec un coin rouillé au droit. Portrait de très haut relief au revers, bien venu à la frappe. Petite trace de corrosion sur la tranche. Très jolie patine de collection ancienne au revers avec des reflets dorés
Référence ouvrage :
Pedigree :
Cet exemplaire provient de MONNAIES V, n° 24

Avers


Titulature avers : INSCRIPTION PUNIQUE À L'EXERGUE (RSMLQRT).
Description avers : Quadrige galopant à droite, conduit par un aurige, tenant les rênes et le kentron, couronné par une Niké volant à gauche ; double ligne d'exergue.

Revers


Titulature revers : ANÉPIGRAPHE.
Description revers : Tête féminine (Tanit) à droite, les cheveux tirés en arrière avec couronne d'épis, boucle d'oreille et collier, entourée de trois dauphins.

Commentaire


Poids léger. Mêmes coins que l’exemplaire reproduit dans le Jenkins, Coins of Punic Sicily, p. 64, n° 37, pl. 17 (A/ 13 - R/ 27) provenant de la vente Ars Classica, Naville X, n° 193 et Ars Classica, Naville IV, n° 231 et la vente Merzbacher du 2 novembre 1909, n° 2490. Pour ce type six exemplaires sont recensés.

Historique


SICILE - SICULO-PUNIQUES - CÉPHALOÉDIUM

(350-325 avant J.-C.)

L'attribution des imitations puniques du monnayage syracusain à Céphaloédium n'est pas certaine car Sélinonte et Panorme, entre autres villes de Sicile, retiennent aussi l'attention. D'après certains auteurs, ces tétradrachmes auraient seulement été frappés entre 409 et 396 avant J.-C. Après cette date, Hiéron de Syracuse reprit ces villes aux Carthaginois.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com