Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bgr_262410 - SICILE - HIMÈRE Trias

SICILE - HIMÈRE Trias TTB
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet.
Prix : 145.00 €
Type : Trias
Date : c. 465-415 AC.
Nom de l'atelier/ville : Sicile, Himère
Métal : bronze
Diamètre : 15,00 mm
Axe des coins : 9 h.
Poids : 2,24 g.
Degré de rareté : R2
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire sur un petit flan centre des deux côtés à l’usure importante, mais parfaitement lisible et identifiable. Sujets inhabituels. Belle patine vert olive clair
Référence ouvrage :
Pedigree :
Cet exemplaire provient du stock du Crédit de la Bourse (1994) et de la collection du Dr.Charles Haas

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Cavalier nu (Pan) à gauche sur une chèvre se cabrant à gauche, soufflant dans un conque de la main droite et un caducée de la main gauche ; entre les jambes du cheval, trois globules ; à l’exergue, une feuille d’olivier ou fer de lance.

Revers


Description revers : Niké (Victoire) volant à gauche, les ailes déployées, tenant un aphlaston (aplustre) de la main droite et sa robe de la main gauche.
Légende revers : IMERAIWN.
Traduction revers : (d’Himère).

Commentaire


Légende avec l’ethnique complet. La chronologie de ce bronze n’est pas bien attestée et reste fluctuante. Au regard de la typologie, il est normal de le placer à la même période que l’hémidrachme entre 465 et 415 avant J.-C. Semble de même coin de droit que l’exemplaire de l’American Numismatic Society (ANS. 1339).

Historique


SICILE - HIMÈRE

(Ve siècle avant J.-C.)

Himère, colonie chalcidienne, fut fondée par des habitants de Zancle en 648 avant J.-C. La cité fut prise par Théron, tyran d'Agrigente en 482 avant J.-C., et sa population déportée. Après la fin de la domination "akragantine" en 472 avant J.-C., la ville connut un développement économique important jusqu'à sa destruction définitive par les forces carthaginoises en 408 avant J.-C. Sa population, qui avait compté jusqu'à 40.000 habitants, se réfugia alors à Therma.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com