+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bgr_716926 - SICILE - GÉLA Didrachme

SICILE - GÉLA Didrachme TB+
250.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Didrachme
Date : c. 490/485 - 480/475 AC.
Nom de l'atelier/ville : Géla, Sicile
Métal : argent
Diamètre : 21 mm
Axe des coins : 12 h.
Poids : 7,91 g.
Degré de rareté : R2
Commentaires sur l'état de conservation :
Monnaie centrée. Joli protomé. Usure importante mais régulière. Patine grise
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Cavalier barbu, nu et casqué, galopant à droite, brandissant une javeline transversale.

Revers


Description revers : Protomé de taureau androcéphale du dieu fleuve Gélas à droite avec la barbe longue et pointue ; le tout dans les restes d’une dépression creuse.
Légende revers : GE-L-A.
Traduction revers : (Géla).

Historique


SICILE - GÉLA

(Ve siècle avant J.-C.)

Géla fut fondée en 688 avant J.-C. par des colons rhodiens et crétois. Le monnayage débuta vers 498 avant J.-C. sous la tyrannie de Kléandros (505-498 AC.) ou d'Hippokratès (498-491 AC.), Gélon (491/490-486/485 AC.), puis Hiéron (486/485-478/477 AC.) furent successivement tyrans de Géla avant de s'imposer à Syracuse. Le dernier tyran fut Polyzalos (478/477-466 AC.) avant le rétablissement de la Démocratie en 466 avant J.-C. comme à Syracuse. La cité connut un développement économique et artistique extraordinaire entre 450 et 413 avant J.-C. L'expédition athénienne, la réaction de Syracuse modifièrent cette situation. Géla tomba finalement sous les coups des Carthaginois lors de l'invasion de 405 avant J.-C. La cité, détruite, ne devait jamais s'en relever. Néanmoins, la cité resta sous influence carthaginoise avant de passer sous domination de Syracuse et de Denys l'Ancien. Après la mort de Denys, elle rallia Dion contre Denys le Jeune, puis Timoléon restaura la cité avec des colons ioniens de l'île de Keos. Opposée à Agathoklès, Géla fut soumise durement avant de rejoindre l'opposition avec Agrigente avant d'être vaincue et de retomber sous la coupe du monarque syracusain. En 282, Géla fut détruite encore une fois par Phintias et dévastée par les mercenaires Mamertins vers 264 avant J.-C. La cité devint tributaire de Rome au cours des guerres Puniques.

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com