Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bgr_453434 - SICILE - ENNA onkia

SICILE - ENNA onkia TB+
150.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : onkia
Date : c. 250-150 AC.
Nom de l'atelier/ville : Enna, Sicile
Métal : cuivre
Diamètre : 16,5 mm
Axe des coins : 6 h.
Poids : 3,30 g.
Degré de rareté : R2
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire sur un petit flan ovale bien centré. Belle tête de Mercure. Revers bien venu à la frappe. Jolie patine verte, légèrement piquée au droit
Référence ouvrage :

Avers


Description avers : Buste d’Hermès à droite coiffé du pétase, le caducée sur l’épaule.
Légende avers : ENNAI[WN].

Revers


Titulature revers : ANÉPIGRAPHE.
Description revers : Femme (Déméter) assise à droite sur un rocher, la tête tournée à droite, tenant une amphore couchée et la déversant de la main droite et un long roseau de la main gauche.

Commentaire


Pour ce type, G. Buceti a recensé dix exemplaires avec des poids compris entre 2,37 g et 3,86 g. Ce type semble beaucoup plus rare que ne le laissent supposer les ouvrages généraux. C’est la première fois que nous le proposons à la vente.

Historique


SICILE - ENNA

(IVe siècle avant J.-C.)

Enna était une colonie de Syracuse fondée en 664 avant J.-C. sur une solide acropole, réputée pour son temple de Déméter. Gouvernée par un tyran, Denys l'Ancien s'empara de la cité en 386 avant J.-C. mais dut l'abandonner devant l'avancée du général carthaginois Himilcon. Néanmoins, Enna subit l'influence de Syracuse, dominée très certainement par Agathoklès jusqu'à l'arrivée en 309 du général akragantain Xenodikos. Mais deux ans plus tard, la cité retombait sous la coupe du syracusain. Après la mort de ce dernier, Enna tomba entre les mains de Phintias d'Agrigente (287-279 avant J.-C.). Les habitants demandèrent et obtinrent le soutien des Carthaginois avant de tomber en 259 avant J.-C. entre les mains des Romains. Au cours de la deuxième guerre Punique, la cité fut détruite en 214 avant J.-C. puis repeuplée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x