+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

Live auction - brm_418997 - SEXTUS POMPEE Denier

SEXTUS POMPEE Denier TTB+
Vous devez être connecté et approuvé par cgb.fr pour participer à une "e-auction/live-auction" de cgb.fr, Identifiez vous pour miser. Les validations de compte sont effectuées dans les 48 heures qui suivent votre enregistrement, n'attendez pas les deux derniers jours avant la clôture d'une vente pour procéder à votre enregistrement.En cliquant sur "MISER", vous acceptez sans réserve les conditions générales des ventes privées des live auctions de cgb.fr. La vente commencera sa clôture à l'heure indiquée sur la fiche descriptive. Veuillez noter que les délais de transmission de votre offre à nos serveurs peuvent varier et qu'il peut en résulter un rejet de votre offre si elle est expédiée dans les toutes dernières secondes de la vente. Les offres doivent être effectuées avec des nombres entiers, vous ne pouvez saisir de , ou de . dans votre offre. Pour toute question cliquez ici pour consulter la FAQ des live auctions.

Les offres gagnantes seront soumises à 12% TTC de frais de participation à la vente.
Estimation : 750 €
Prix : 470 €
Offre maximum : 750 €
Fin de la vente : 14 mars 2017 14:33:54
participants : 2 participants
Type : Denier
Date : c. 42 AC.
Nom de l'atelier/ville : Catane
Métal : argent
Titre en millième : 950 ‰
Diamètre : 18 mm
Axe des coins : 9 h.
Poids : 3,93 g.
Degré de rareté : R2
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire sur un flan un peu court sur les légendes. Beau portrait de Pompée. Joli revers de style fin. Patine de collection ancienne avec des reflets dorés

Avers


Titulature avers : MAG PIVS [IMP ITER].
Description avers : Tête nue de Pompée le Grand à droite entre un vase (capis) et un lituus.
Traduction avers : "Magnus pius imperatori iterum" (Pompée, le grand, pieux Imperator pour la deuxième fois).

Revers


Titulature revers : [PR(AE)F]// CLAS ET OR(AE)/ (MAR)IT EX. S. C. À L'EXERGUE EN DEUX LIGNES.
Description revers : Neptune nu debout à gauche, le manteau sur l'épaule, le pied droit posé sur une proue de navire entre les frères Anapias et Amphinomus portant leurs parents sur leurs épaules.
Traduction revers : "Præfectus classis et oræ maritimæ ex senatus consulto" (Préfet de la flotte et de la côte maritime par décret du Sénat).

Commentaire


Pour ce type, M. Crawford a relevé une estimation inférieure à 51 coins de droit et inférieure à 57 coins de revers pour trois variétés de légendes. Seulement dix-sept pièces ont été répertoriées par M. Crawford dans les dépôts d’Alvignano (2 ex.), de Maillé (4 ex.), de Bourgueil (1 ex.) , de Terranova (3 ex.), d’Aquileia (2 ex.) et de Bagheria (4 ex.). Cet exemplaire est illustré dans l’ouvrage du fonds Bourgey (p. 192, n° 506).

Historique


SEXTUS POMPEE

(67-35 avant J.-C.) Sextus Pompeius Magnus

Pompée, après Pharsale, s'enfuit en Égypte où il fut assassiné. Ce monnayage est restitué par son plus jeune fils Sextus (67-35 avant J.-C.) qui continua la lutte contre César après la mort de son frère aîné à Munda en 45 avant J.-C. Réconcilié avec Antoine en 44 avant J.-C., il reçut un grand commandement militaire et installa son quartier général à Marseille avant de devenir commandant de la flotte de la République l'année suivante. À l'instigation d'Octave, déclaré ennemi public, il fut proscrit. Il abandonna Marseille au profit de la Sicile où il écrasa la flotte d'Octave commandée par Quintus Salvidienus Rufus en 42 avant J.-C. Il prit le titre de "fils de Neptune" et assuma comme son père le titre de Pieux. Réconcilié avec Octave, il fut finalement vaincu par Agrippa à Nauloque le 3 septembre 36 avant J.-C. Il réussit à s'enfuir en Asie Mineure, mais fut exécuté à l'instigation de Marc Antoine.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com