+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v59_0510 - SÉVERINE Aurelianus

SÉVERINE Aurelianus SUP
MONNAIES 59 (2013)
Prix de départ : 550.00 €
Estimation : 850.00 €
lot invendu
Type : Aurelianus
Date : septembre - novembre
Date : 275
Nom de l'atelier/ville : Antioche
Métal : billon
Titre en millième : 50 ‰
Diamètre : 23,5 mm
Axe des coins : 6 h.
Poids : 4,47 g.
Degré de rareté : R3
Officine : 2e
Emission : 7e
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire sur un flan large et ovale, parfaitement centré des deux côtés avec les grènetis visibles. Portrait de toute beauté. Revers de haut relief, bien venu à la frappe. Magnifique patine grise avec des reflets métalliques dorés. Conserve li’ntégralité de son brillant de frappe et de son coupant d’origine
Pedigree :
Cet exemplaire provient du stock CGB (1990) et de la collection Daniel Compas “antoniniani et aureliani exceptionnels”

Avers


Titulature avers : SEVERINA P F AVG.
Description avers : Buste de Séverine, tête diadémée, à droite, drapé, posé sur un croissant, vu de trois quarts en avant (L15).
Traduction avers : “Severina Pius Felix Augusta”, (Séverine Pius Felix Augusta).

Revers


Titulature revers : CONCORDIA AVG/ S// XXI.
Description revers : Aurélien et Séverine, drapés, debout face à face se donnant la main.
Traduction revers : “Concordia Militum”, (À la Concorde des soldats).

Commentaire


Poids très lourd. Avec l’intégralité de son argenture superficielle. Type absent de la trouvaille de La Venèra. De la plus grande rareté. Seulement deux exemplaires sont recensés par S. Estiot avec celui du de l’Ashmolean Museum d’Oxford et l’exemplaire du Kunsthistorisches Museum de Vienne. Cet aurelianus de Séverine est frappé après la mort d’Aurélien lors de l’inter-règne en septembre - novembre 275. C’est le quatrième exemplaire recensé, le seul disponible sur le marché. Cet exemplaire est mentionné avec photo dans le RIC. temp. 3200 (n° 4).

Historique


SÉVERINE

(+ après 275) Ulpia Severina

Femme d'Aurélien - Augusta (274-275)

Séverine, qui reçut le titre d'augusta en 274, survécut à son mari Aurélien, assassiné par un complot de palais. Un interrègne de trois mois s'ensuivit pendant lequel il se pourrait que Séverine ait continué de régler les affaires courantes avec l'aide du Sénat. Le monnayage de Séverine est trop important par rapport à celui de son mari pour une période aussi courte comprise entre la fin 274, date de la réforme, et la mort d'Aurélien.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com