+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

fjt_741883 - SÉRIE MÉTALLIQUE DES ROIS DE FRANCE Règne de LOUIS XI - 55 n.d.

SÉRIE MÉTALLIQUE DES ROIS DE FRANCE Règne de LOUIS XI - 55 SUP
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet (2024)
Prix : 40.00 €
Type : Règne de LOUIS XI - 55
Date : n.d.
Métal : cuivre rouge
Diamètre : 32 mm
Axe des coins : 12 h.
Poids : 11,55 g.
Tranche : cannelée
Degré de rareté : R1
Pedigree :
Exemplaire provenant de la Collection MARINECHE

Avers


Titulature avers : LOUIS XI ROY DE FRANCE.
Description avers : Buste à chapeau et drapé à droite.

Revers


Titulature revers : 55 - NÉ 1423 - SUCCEDE 1461 - INSTITUTION DE L’ORDRE DE SAINT MICHEL 1469 - MORT 1483 - TROISIEME RACE / P..
Description revers : en huit lignes.

Commentaire


Louis XI de France, dit le Prudent, né le 3 juillet 1423 à Bourges, mort le 30 août 1483 au château de Plessis-lez-Tours (commune de La Riche, Indre-et-Loire), fut roi de France de 1461 à 1483, sixième roi de la branche dite de Valois (Valois directs) de la dynastie capétienne. Son intense activité diplomatique, perçue par ses adversaires comme sournoise, lui valut de la part de ses détracteurs le surnom d’« universelle araigne »[.
Son règne voit le rattachement de plusieurs grandes principautés mouvantes au domaine royale par des moyens parfois violents : territoires mouvants des ducs de Bourgogne (1477, confirmé en 1482 par le traité d'Arras avec Maximilien Ier de Habsbourg), Maine, Anjou, Provence et Forcalquier en 1481, par la mort sans héritier de Charles V d'Anjou, et une partie des domaines de la maison d'Armagnac, qui, brisée par l'affrontement avec le pouvoir royal, s'éteignit peu après.
La ligne directrice de sa politique fut le renforcement de l'autorité royale contre les grands feudataires, par l'alliance avec le petit peuple. Il défendit ainsi les paysans vaudois du Valpute contre l'inquisition épiscopale, en Dauphiné. La vallée de la Vallouise fut ainsi rebaptisée en son honneur..
Pour la suite de la biographie, voir http://fr.wikipedia.org/wiki/Louis_XI_de_France.

Historique


SÉRIE MÉTALLIQUE DES ROIS DE FRANCE

Cette série a été gravée par Thomas Bernard et s'interrompt, pour cet auteur, au jeton de Louis XIV. Les jetons suivants sont gravés par Nicolas Gatteaux pour Louis XV, Duvivier pour Louis XVI, Puymaurin et Gayrard pour Louis XVII, Puymaurin et Depaulis pour Louis XVIII.
La série est souvent attribuée à Jean Dassier sur la foi de Forrer mais celui-ci corrige son assertion dans son tome VIII et confirme les archives de la Monnaie de Paris qui précisent que la série fut commandée par Monsieur de Launay.
Il en existe différentes émissions, en cuivre ou en laiton, de poids variés mais cohérents par séries, les coins de revers sont parfois variés.
La classification des rois se fait selon l'usage ancien, en trois races successives. On note l'existence d'un très rare jeton explicatif des abréviations que nous n'avons vu que dans une série en laiton.
L'emballage de cette série était dans un tube en bois. Il est bien entendu très difficile de la reconstituer et il faut noter que les différents jetons ont des raretés très différentes, ayant probablement été achetés à la pièce par le public, privilégiant les bons rois.
Il existe au moins une série en argent, peut-être apocryphe, complétée jusqu'à Napoléon III avec des jetons pour tous les régimes successifs, y compris la Révolution et Napoléon Ier, voir MONNAIES 28, n° 1395.
Cette série est documentée dans un petit ouvrage de Philippe Marinèche auprès de qui ont peut l'acquérir, contacter phmarineche@aol.com.

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com