VOTRE SITE CGB.FR CONTINUE À VOUS LIVRER !
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bga_272362 - SÉNONS (région de Sens) Potin à la tête casquée et au taureau à la queue ondulée

SÉNONS (région de Sens) Potin à la tête casquée et au taureau à la queue ondulée TTB/TB+
180.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Potin à la tête casquée et au taureau à la queue ondulée
Date : Ier siècle avant J.-C.
Métal : potin
Diamètre : 18,5 mm
Axe des coins : 4 h.
Poids : 3,11 g.
Degré de rareté : R3
Commentaires sur l'état de conservation :
Potin rare, relativement complet avec le penon de coulée à la base du cou avec un petit éclat de patine. Très épaisse patine ocre, proche de la gangue, qui nuit au visuel de cette monnaie et la rend difficilement photogénique
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Tête casquée à gauche, le cimier retombant sur la nuque ; le cou se confondant avec le penon de coulée.

Revers


Titulature revers : ANÉPIGRAPHE.
Description revers : Taureau chargeant à droite, sur une ligne d'exergue, la queue relevée et formant des vagues au-dessus de son dos.

Commentaire


Ce potin est classé "potin au casque cimmérien" et attribué aux Tricasses par H. Patat. Le droit n'est pas sans rappeler le potin dit "au taureau et au lis".

Historique


SÉNONS (région de Sens)

(IIe - Ier siècle avant J.-C.)

Les Sénons, dont le nom signifie les sages ou les anciens, contrôlaient un vaste territoire qui s'étendait entre le sud de la Champagne et le nord de la Bourgogne. Leur principal oppidum était Agedincum (Sens) qui a conservé encore aujourd'hui le nom de la civitas antique. Ils possédaient plusieurs autres oppida comme Auxerre, Tonnerre ou Avallon. Divona semble avoir été le principal sanctuaire des Sénons. César avait fait hiverner six de ses légions en 53 avant J.-C. à Agedincum. Labienus, lieutenant et légat de César, vint s'établir dans la région de Sens entre Gergovie et Alésia afin de contrôler les routes et de protéger les armées de César d'une attaque des Belges ou des Germains. César (BG. II, 2 ; V, 54, 56 ; VI, 2, 3, 44 ; VII, 4, 10, 11, 34, 56-59, 62, 75). Ptolémée (G. II, 8, 9).

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com