Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v38_0333 - SASSANIDES - ROYAUME SASSANIDE - SAPOR II (SHAPUR) Drachme

SASSANIDES - ROYAUME SASSANIDE - SAPOR II (SHAPUR) Drachme TTB+
MONNAIES 38 (2009)
Prix de départ : 175.00 €
Estimation : 300.00 €
Prix réalisé : 175.00 €
Nombres d'offres : 1
Offre maximum : 250.00 €
Type : Drachme
Date : n.d.
Métal : argent
Diamètre : 23 mm
Axe des coins : 3 h.
Poids : 4,33 g.
Degré de rareté : R1
Emission : type 1
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire sur un flan large et irrégulier avec les grènetis visibles. Frape un peu molle et fruste, parfaitement visible et identifiable. Belle patine de collection ancienne
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : LÉGENDE EN PEHLVI.
Description avers : Buste de Sapor II (Chapour) à droite, coiffé de sa couronne.
Traduction avers : (Adorateur de Mazda, le divin Shapur, Roi des Rois d’Iran qui est issu des Dieux).

Revers


Titulature revers : LÉGENDE EN PEHLVI.
Description revers : Buste de Sapor II (Shapur) au-dessus du pyrée (autel du feu) ; les flammes s’élèvent au-dessus de la table, soutenue par un pilier central, des rubans pendent à l’extérieur ; sur la colonne le mot (juste) ; de chaque côté de l’autel, un servant.
Traduction revers : (Le feu de Shapur).

Commentaire


Poids léger. Sur cette drachme, derrière le portrait, nous trouvons une des premières tentatives pour instaurer des marques d’atelier si importantes dans le monnayage sassanide .

Historique


SASSANIDE - ROYAUME SASSANIDE - SAPOR II (SHAPUR)

(309-379)

Sapor II est le petit-fils de Narsès (293-302), l'adversaire malheureux de Dioclétien et de Galère. Il est le fils cadet d'Hormazd II (303-309) et le frère d'Ardachir II (379-383) qui lui succédera. Le règne de Sapor II est l'un des plus longs de l'histoire sassanide, près de soixante-dix ans. Il doit lutter contre les Romains, de Constantin Ier à Valentinien Ier, avec des fortunes diverses. Il doit reconnaître Hanniballien comme roi d'Arménie (335). Mais après la désastreuse campagne de Julien II où ce dernier trouve la mort (363), Jovien son successeur doit signer une trêve avantageuse pour le Sassanide. À l'est, il affronte les Kouchans qui deviennent ses vassaux. Sous son règne, les persécutions contre les Juifs et les Chrétiens reprennent.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com