+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

fjt_072598 - ROUEN (VILLE DE...) Jeton Ar 29, Charles-François Frédéric, duc de Montmorency-Luxembourg, gouverneur de 1691 à 1718 1709

ROUEN (VILLE DE...) Jeton Ar 29, Charles-François Frédéric, duc de Montmorency-Luxembourg, gouverneur de 1691 à 1718 TB+
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet
Prix : 48.00 €
Type : Jeton Ar 29, Charles-François Frédéric, duc de Montmorency-Luxembourg, gouverneur de 1691 à 1718
Date : 1709
Métal : argent
Diamètre : 29,5 mm
Axe des coins : 12 h.
Poids : 7,58 g.
Tranche : cannelée
Commentaires sur l'état de conservation :
De petits graffitis au revers. Usure régulière de circulation. Bon centrage
Référence ouvrage :
F.6096  - Corre.3272  - Florange 31209  -  Gaz. num. 1898 n° 387

Avers


Titulature avers : LUDOVICUS - MAGNUS REX..
Description avers : Tête nue à droite de Louis XIV ; au-dessous signature TB en monogramme.
Traduction avers : (Louis le Grand roi).

Revers


Titulature revers : SECVRITAS - VRBIS. ; À L’EXERGUE EN TROIS LIGNES : XII LEGIONES./ ROTHOMAGENSES/ .1709..
Description revers : La province de Normandie debout appuyée sur les armes du gouverneur.
Traduction revers : (La Sécurité de la Ville - les douze légions de Rouen).

Commentaire


Jeton décrit dans la Gazette numismatique française de 1898, p.274 et n° 387 “Jetons offerts à Charles - François - Frédéric, duc de Montmorency - Luxembourg, par les douze légions de Rouen.- Il a été frappé des jetons qui ont d’un côté la tête du Roi, et pour revers une Pallas qui a une main appuyée sur un écusson aux armes de Luxembourg. On lit autour : SECURITAS. URBIS, et dans l’exergue : XII. LEGIONES. ROTHOMAGENSES. 1709”.

Historique


ROUEN (VILLE DE...)

Ancienne cité des Veliocasses, Rotomagus se développe à l'époque romaine et devient métropole de Lyonnaise II à la fin du IVe siècle. Prise à de multiples reprises par les Normands, elle devient l'une de leurs principales stations. Elle devient en 911 la résidence des ducs de Normandie. Commune en 1144, elle appartient à la France de 1204 à 1419, date à laquelle elle passe aux Anglais jusqu'en 1449. L'Échiquier de Normandie est transformé en cour souveraine en 1499 puis en Parlement en 1515. La ville est sous l'Ancien Régime, un centre florissant d'industries textiles ("rouenneries" et indiennes) et de commerce avec l'Afrique.

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com