+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v28_1392 - RHODES - GRANDS MAÎTRES DE L'ORDRE DE L'HÔPITAL ET DE SAINT-JEAN DE JÉRUSALEM - PIERRE DE CORNEILLAN Gros ou gigliato n.d. Rhodes

RHODES - GRANDS MAÎTRES DE L ORDRE DE L HÔPITAL ET DE SAINT-JEAN DE JÉRUSALEM - PIERRE DE CORNEILLAN Gros ou gigliato n.d. Rhodes TTB
MONNAIES 28 (2007)
Prix de départ : 650.00 €
Estimation : 950.00 €
Prix réalisé : 650.00 €
Type : Gros ou gigliato
Date : n.d.
Nom de l'atelier/ville : Rhodes
Métal : argent
Diamètre : 28 mm
Axe des coins : 4 h.
Poids : 3,88 g.
Degré de rareté : R3
Commentaires sur l'état de conservation :
Flan très large. Les motifs centraux sont bien venus à la frappe. Petites faiblesses de frappe localisées au niveau du grènetis extérieur et à 7 heures sur la légende du revers
Référence ouvrage :
Pedigree :
Exemplaire provenant de MONNAIES VIII, n° 1222

Avers


Titulature avers : + F° PETRUS. CORDILLIANI. DI. GRA. M, (M ET N ONCIALES).
Description avers : Le grand maître Pierre de Corneillan agenouillé à gauche, priant devant une croix patriarcale posée sur trois degrés.
Traduction avers : (Frère Pierre de Corneillan, par la grâce de Dieu, maître).

Revers


Titulature revers : + OSPTAL'. S. IOHS. IRL NI. ET'. RODI, (A ET L LIÉS, N ET H ONCIALES, E EN FORME DE Q POUR CUM).
Description revers : Croix feuillue dont chaque bras porte un écu de l'Ordre (de gueules à la croix d'argent).
Traduction revers : (de l'Hôpital, de Saint-Jean de Jérusalem et de Rhodes).

Commentaire


Monnaie très rare et recherchée.

Historique


RHODES - GRANDS MAÎTRES DE L'ORDRE DE L'HÔPITAL ET DE SAINT-JEAN DE JÉRUSALEM - PIERRE DE CORNEILLAN

(1354-1355)

Rhodes fut enlevée aux Byzantins en 1308. Quand les chevaliers de l'Hôpital évacuèrent Chypre, ils se réfugièrent à Rhodes et devaient y rester jusqu'à la chute de l'île, en 1522, prise par le sultan Soliman le Magnifique. En 1530, les Hospitaliers obtinrent de Charles Quint l'Île de Malte comme nouveau lieu de résidence. En 1354 Pierre de Corneillan, grand prieur de Saint-Gilles, succéda à Dieudonné de Gozon (1346-1354), troisième grand maître de l'ordre de Saint-Jean de Jérusalem à Rhodes. Ses armes étaient "de gueules à la bande d'argent chargée de trois merlettes de sable". En 1355, Roger de Pins (1355-1365) succéda à Pierre de Corneillan dont le magistère fut l'un des plus courts de l'histoire de l'ordre de l'Hôpital.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com