+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

brm_488212 - RÉPUBLIQUE ROMAINE - ANONYMES Quinaire

RÉPUBLIQUE ROMAINE - ANONYMES Quinaire SUP
250.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Quinaire
Date : 81 AC.
Nom de l'atelier/ville : Italie ou Gaule Cisalpine
Métal : argent
Titre en millième : 950 ‰
Diamètre : 14 mm
Axe des coins : 7 h.
Poids : 1,78 g.
Degré de rareté : R2
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire sur un petit flan bien centré des deux côtés avec les grènetis visibles. Belle tête d’Apollon. Joli revers de style fin. Très belle patine de collection avec des reflets dorés
Pedigree :
Cet exemplaire provient du stock de Klassische Münz en 2009 et de la collection C. Oliva

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Tête laurée d’Apollon à droite.

Revers


Titulature revers : ROMA À L’EXERGUE, AU-DESSUS, DEUX POINTS SUPERPOSÉS.
Description revers : Victoire drapée debout à droite, tournée à gauche, posant un bouclier sur un trophée d’armes placé dans le champ à droite ; au milieu trois points posés en triangle.
Traduction revers : “Roma”, (Rome).

Commentaire


Pour ce type, M. Crawford a relevé une estimation de 100 coins de droit et de 111 coins de revers. La marque de contrôle (deux points superposés) placée entre la victoire et le trophée est bien un chiffre et semble beaucoup plus rare. Pour chaque marque de contrôle, il peut exister plusieurs coins. Ce type semble plus rare que ne le laissent paraître les ouvrages généraux. C’est la première fois que nous proposons ce type associé à cette marque.

Historique


RÉPUBLIQUE ROMAINE - ANONYMES

(81 avant J.-C.)

Sylla s'était retrouvé maître de Rome après la bataille de Porte Colline. Il se fit nommer dictateur à vie. Les proscriptions commencèrent. Les Chevaliers furent particulièrement visés. La terreur dura plus d'un an. Sylla réorganisa l'Italie et le gouvernement des Provinces. À Rome, il brisa le pouvoir des tribuns. Cette année-là, Marcus Tullius Decula et Cneius Cornelius Dolabella furent consuls.

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com