INFORMATION LIVRAISON : EXPÉDITION DES COMMANDES SUPÉRIEURES À 100€ VIA DHL LES LUNDIS/MARDIS/JEUDIS.
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v15_1298 - RÈMES (Région de Reims) Potin au personnage de face, classe II

RÈMES (Région de Reims) Potin au personnage de face, classe II TB+/TTB
MONNAIES 15 (2002)
Prix de départ : 115.00 €
Estimation : 240.00 €
lot invendu
Type : Potin au personnage de face, classe II
Date : c. 60-40 AC.
Nom de l'atelier/ville : Reims (51)
Métal : potin
Diamètre : 20,5 mm
Axe des coins : 9 h.
Poids : 3,80 g.
Degré de rareté : R1
Commentaires sur l'état de conservation :
Patine métallique grise. Très importantes cassures des penons de coulée

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Personnage de face assis en tailleur, les cheveux tressés ; un torque (surmonté d’un globule) dans sa main droite et une tresse dans l'autre. Bourrelet périphérique.

Revers


Titulature revers : ANÉPIGRAPHE.
Description revers : Sanglier à droite, un astre entre les pattes et un croissant au-dessus du groin. Une sorte de fibule au-dessus du dos. Bourrelet périphérique.

Commentaire


Cet exemplaire de la classe II a exactement le même défaut au revers, sur l’arrière du sanglier, que l’exemplaire BN 8145 gravé dans le LA TOUR, ainsi que l’exemplaire n° 329 du Musée de Zürich, le n°583 de MONNAIES II et le n° 1299 de MONNAIES XV. Ces quatre exemplaires pourraient être issus du même moule ou tout du moins de moules fabriqués à l’aide d’une même “matrice”.
Cette position assise en tailleur est relativement courante dans l'iconographie gauloise, par exemple sur un détail de l'œnochoé découvert à Glauberg ou sur la statue de Roquepertuse ou les trois défunts d'Acy-Romance disposés dans des fosses. Néanmoins, ces représentation n'ont pas les bras levés comme sur notre monnaie. Cernunos, "le dieu cerf" représenté sur le chaudron de Gundestrup, est assis d'une façon comparable et a les bras levés, tenant un torque de la main droite et un serpent de la gauche. Cette représentation est très proche de celle du droit de ce potin. L'attribution aux Rèmes est possible, bien que la carte de répartition des trouvailles soit très étendue. L'attribution aux Catalaunes doit être abandonnée, malgré les réserves de D. Décor op. cit. p.1 et surtout 2 contestant l'attribution aux Rèmes et évoquant les très nombreuses trouvailles de surface en pays catalaune.

Historique


RÈMES (Région de Reims)

(IIe - Ier siècle avant J.-C.)

Les Rèmes étaient l'un des peuples les plus puissants de la Gaule et les fidèles alliés des Romains. Le territoire des Rèmes s'étendait sur l'actuelle Champagne, le long de l'Aisne. Ils avaient pour voisins les Atuatuques, les Trévires, les Médiomatriques, les Lingons, les Suessions, les Bellovaques et les Nerviens. Ils dénoncèrent à César la coalition des peuples belges de 57 avant J.-C. dont faisaient partie, les Suessions qui partageaient les mêmes lois et les mêmes magistrats. Leur principal oppidum était Bibrax. La capitale de la civitas à l'époque gallo-romaine était Durocortorum (Reims). César (BG. II, 3-5, 7, 12 ; III, 11 ; V, 3, 24, 53, 54, 56 ; VI, 4, 12, 44 ; VII, 63, 90 ; VIII, 6, 11). Strabon (G. IV, 3, 5). Kruta : 70, 313-314, 366.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com