INFORMATION LIVRAISON : EXPÉDITION DES COMMANDES SUPÉRIEURES À 100€ VIA DHL LES LUNDIS/MARDIS/JEUDIS.
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

E-auction 363-275990 - RÈMES (Région de Reims) Potin au guerrier courant

RÈMES (Région de Reims) Potin au guerrier courant TB+
Vous devez être connecté et approuvé par cgb.fr pour participer à une "e-auction/live-auction" de cgb.fr, Identifiez vous pour miser. Les validations de compte sont effectuées dans les 48 heures qui suivent votre enregistrement, n'attendez pas les deux derniers jours avant la clôture d'une vente pour procéder à votre enregistrement.En cliquant sur "MISER", vous acceptez sans réserve les conditions générales des ventes privées des e-auctions de cgb.fr et les conditions générales des ventes privées des live auctions de cgb.fr. La vente sera clôturée à l'heure indiquée sur la fiche descriptive, toute offre reçue après l'heure de clôture ne sera pas validée. Veuillez noter que les délais de transmission de votre offre à nos serveurs peuvent varier et qu'il peut en résulter un rejet de votre offre si elle est expédiée dans les toutes dernières secondes de la vente. Les offres doivent être effectuées avec des nombres entiers, vous ne pouvez saisir de , ou de . dans votre offre. Pour toute question cliquez ici pour consulter la FAQ des e-auctions.

PAS DE FRAIS ACHETEUR.
Estimation : 70 €
Prix : 36 €
Offre maximum : 40 €
Fin de la vente : 30 mars 2020 14:10:00
participants : 6 participants
Type : Potin au guerrier courant
Date : c. 90-50 AC.
Nom de l'atelier/ville : Reims (51)
Métal : potin
Diamètre : 21,5 mm
Axe des coins : 3 h.
Poids : 4,74 g.
Commentaires sur l'état de conservation :
Flan large et usure régulière. Patine foncée
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Personnage courant à droite, tenant un torque et une lance.

Revers


Titulature revers : ANÉPIGRAPHE.
Description revers : Animal attaquant un serpent ; au-dessus, un rinceau.

Commentaire


.
Ce potin est l'un des plus courants de tout le monnayage gaulois. Simone Scheers avait dressé une liste contenant plus de 180 entrées en 1977 et 145 lieux de découvertes rayonnant sur la Belgique, l'Allemagne et l'Angleterre. Longtemps donné aux Catalaunes, cf. D. Décor, Catalogue des monnaies émises par les ateliers monétaires de Sainte-Ménéhould et de Châlons-sur-Marne, p.1-2, ces potins ont été attribués par Simone Scheers aux Rèmes. Ces monnaies posent un difficile problème de datation. Certains, dont nous sommes, avaient reconnu dans le revers de ce potin une imitation du denier à l'éléphant de Jules César frappé en 49-48 avant J.-C. (Cr 443/1). La datation de ce potin aurait alors été comprise entre 45 et 40 avant J.-C. Simone Scheers dans le Catalogue des monnaies de Lyon, op. cit. p.136-137 remonte très fortement cette chronologie en fonction de données archéologiques et place le début du monnayage à la fin du IIe siècle ou au début du Ier siècle avant J.-C., théorie soutenue par L.-P. Delestrée.

Historique


RÈMES (Région de Reims)

(IIe - Ier siècle avant J.-C.)

Les Rèmes étaient l'un des peuples les plus puissants de la Gaule et les fidèles alliés des Romains. Le territoire des Rèmes s'étendait sur l'actuelle Champagne, le long de l'Aisne. Ils avaient pour voisins les Atuatuques, les Trévires, les Médiomatriques, les Lingons, les Suessions, les Bellovaques et les Nerviens. Ils dénoncèrent à César la coalition des peuples belges de 57 avant J.-C. dont faisaient partie, les Suessions qui partageaient les mêmes lois et les mêmes magistrats. Leur principal oppidum était Bibrax. La capitale de la civitas à l'époque gallo-romaine était Durocortorum (Reims). César (BG. II, 3-5, 7, 12 ; III, 11 ; V, 3, 24, 53, 54, 56 ; VI, 4, 12, 44 ; VII, 63, 90 ; VIII, 6, 11). Strabon (G. IV, 3, 5). Kruta : 70, 313-314, 366.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com