+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v50_0039 - QUIÉTUS Antoninien

QUIÉTUS Antoninien SUP
MONNAIES 50 (2011)
Prix de départ : 420.00 €
Estimation : 750.00 €
Prix réalisé : 630.00 €
Nombres d'offres : 5
Offre maximum : 800.00 €
Type : Antoninien
Date : 260-261
Nom de l'atelier/ville : Syrie, Antioche
Métal : billon
Titre en millième : 150 ‰
Diamètre : 24 mm
Axe des coins : 12 h.
Poids : 4,49 g.
Degré de rareté : R2
Emission : 1re
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire sur un flan extrêmement large, ovale et irrégulier, parfaitement centré des deux côtés avec les grènetis complets. Beau portrait de haut relief, de style fin. Revers bien venu à la frappe. Jolie patine gris métallique avec des reflets dorés
Pedigree :
Cet exemplaire provient de la vente Lanz 78, 25 novembre 1996, n° 895

Avers


Titulature avers : IMP C FVL QVIETVS P F AVG.
Description avers : Buste radié, drapé et cuirassé de Quiétus à droite vu de trois quarts en arrière (A2).
Traduction avers : “Imperator Cæsar Fulvius Quietus Pius Felix Augustus”, (L’empereur césar Fulvius Quiétus pieux heureux auguste).

Revers


Titulature revers : IOVI CONSERVATORI/ *|-// -.
Description revers : Jupiter assis à gauche, nu jusqu’à la ceinture, tenant une patère de la main droite et un sceptre long de la main gauche ; à ses pieds, un aigle debout à gauche, tournant la tête à droite.
Traduction revers : “Iovi Conservatori”, (À Jupiter conservateur).

Commentaire


Poids extrêmement lourd. Avec l’intégralité de son argenture superficielle. Rubans de type 3 aux extrémités bouletées. Ptéryges invisibles sous le paludamentum. Ce type semble beaucoup plus rare que ne le laissent supposer les ouvrages généraux et sa rareté réelle correspond bien à l’évaluation de Cohen au XIXe siècle (30 francs or) soit le prix d’un solidus.

Historique


QUIÉTUS

(09/260- printemps 261) Titus Fulvius Junius Quietus

Auguste

Quiétus est le fils de Macrien et le frère de Macrien jeune. Après la capture de Valérien Ier par Shapur (Sapor), Macrien, général de Valérien Ier et Ballista, Préfet du Prétoire, décidèrent pour sauver l'Orient de proclamer les deux fils de Macrien, Macrien jeune et Quiétus, Augustes. Ballista battit Sapor à Corcycus et obligea le roi à battre en retraite sur l'Euphrate. Après cette victoire, les deux Macriens marchèrent sur l'Occident, mais ils furent battus par Auréolus, le Maître de cavalerie de Gallien. Macrien et son père sont fait prisonniers, puis exécutés. En Orient, Quiétus, resté seul et livré à lui même, devint une proie facile pour Odénath, roi de Palmyre.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com