+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v49_0656 - PUPIEN Denier

PUPIEN Denier SUP
MONNAIES 49 (2011)
Prix de départ : 550.00 €
Estimation : 850.00 €
lot invendu
Type : Denier
Date : 238
Nom de l'atelier/ville : Rome
Métal : argent
Titre en millième : 500 ‰
Diamètre : 19,50 mm
Axe des coins : 12 h.
Poids : 3,48 g.
Degré de rareté : R2
Officine : 5e
Emission : 1re
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire sur un flan parfaitement centré des deux côtés avec les grènetis complets. Portrait de toute beauté. Revers de style fin, bien venu à la frappe. Très jolie patine grise avec des reflets métalliques dorés. Conserve la plus grande partie de son brillant de frappe et de son coupant d’origine. Infime petite concrétion verte dans le S de PVPIENVS
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : IMP C M CLOD PVPIENVS AVG.
Description avers : Buste lauré, drapé et cuirassé de Pupien à droite, vu de trois quarts en arrière (A*2).
Traduction avers : “Imperator Cæsar Marcus Clodius Pupienus Augustus”, (L’empereur césar Marc Claude Pupien auguste).

Revers


Titulature revers : P M TR - P CO-S II P P.
Description revers : L’empereur (Pupien) ou le Génie du Sénat vêtu de la toge debout à gauche, brandissant un branche d’olivier de la main droite et un sceptre court de la main gauche.
Traduction revers : “Pontifex Maximus Tribunicia Potestate Consul iterum Pater Patriæ”, (Grand pontife revêtu de la puissance tribunitienne consul pour la deuxième fois père de la patrie).

Commentaire


Rubans de type 3. Ptéryges invisibles sous le paludamentum. Balbin et Pupien étaient de vieux Sénateurs d’où le recours au Genio du Sénat, déjà rencontré sous le règne d’Antonin le Pieux.

Historique


PUPIEN

(02-04/05/238) Marcus Clodius Pupienus Maximus

Pupien fut proclamé empereur en même temps que Balbin. Après la mort de Maximin, il revînt à Rome. Une certaine discorde s'installa entre les deux co-empereurs qui finalement furent tous les deux assassinés par les prétoriens entre fin avril et début mai d'après la nouvelle chronologie mise en place par A. Chastagnol et M. Christol.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com