Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bmv_472373 - POITIERS - PECTAVIS - CIVITAS PECTAVORVM Obole bractéate, monétaire AVDOLENVS ou AVDORANVS

POITIERS - PECTAVIS - CIVITAS PECTAVORVM Obole bractéate, monétaire AVDOLENVS ou AVDORANVS TTB+
450.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Obole bractéate, monétaire AVDOLENVS ou AVDORANVS
Date : (VII-VIIIe siècles)
Nom de l'atelier/ville : Poitiers (86)
Métal : argent
Diamètre : 10,5 mm
Poids : 0,55 g.
Degré de rareté : R3
Commentaires sur l'état de conservation :
Obole sur un flan un peu court, avec un avers de frappe particulièrement net. Patine grise
Pedigree :
Cet exemplaire provient de la collection Raymond D. (1948-2017)

Avers


Titulature avers : + ANDODN AVEC LE A ET N LIGATURÉS.
Description avers : Légende circulaire autour d’un astre, avec croisette à midi.

Revers


Description revers : Lisse et bractéate.

Commentaire


Cette obole bractéate est celle qui a été publiée par P. Schiesser et B. Seguin dans les Cahiers Numismatiques de la SENA, 205, septembre 2015, p. 31-33, “Une obole de Poitiers à l’étoile du monétaire AVDOLENVS ou AVDORANVS”. Ils précisent à son sujet que “cette monnaie est de prime abord inidentifiable mais les monnaies comportant une étoile au centre de la légende sont rares et ont permis de retrouver des deniers comportant un type et une légende proches. Les deniers Belfort 3617 et 3618 sont les plus proches avec une légende AVDOLNV pour le premier et AVDODN pour le deuxième. (...) Le nom complet du monétaire semble être AVDOLENVS si l’on se base sur la légende du Prou 2210 (= Belfort 3616) et AVDORANVS si l’on se base sur la légende AVPORAN du Belfort 3630.”.

Historique


POITIERS - PECTAVIS - CIVITAS PECTAVORVM

(fin VIIe - début du VIIIe siècle)

De nombreux deniers de Poitiers présentent une tête radiée, comme à Orléans. Ces deniers ont été frappés à la fin du VIIe et au début du VIIIe siècle, puisqu'ils se rencontrent dans le trésor de Plassac (Gironde) caché vers 710-730. Le monnayage mérovingien de la région poitevine est assez diversifié, avec des triens et une grande variété de deniers. La proximité des mines d'argent de Melle n'est certainement pas un hasard.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x