+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v16_0340 - PLANCIA Denier

PLANCIA Denier SUP
MONNAIES 16 (2002)
Prix de départ : 250.00 €
Estimation : 500.00 €
Prix réalisé : 447.00 €
Nombres d'offres : 5
Offre maximum : 620.00 €
Type : Denier
Date : 55 AC.
Nom de l'atelier/ville : Rome
Métal : argent
Titre en millième : + 950 ‰
Diamètre : 17,5 mm
Axe des coins : 6 h.
Poids : 3,78 g.
Degré de rareté : R1
Commentaires sur l'état de conservation :
Portrait magnifique avec une très jolie patine de médaillier. Très joli revers parfaitement centré
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : CN. PLANCIVS/ AED. CVR. S. C.
Description avers : Tête de Diane Planciana à droite, coiffée du pétase avec boucles d'oreille et collier.
Traduction avers : “Cnæus Plancius Ædilis Curulis Senatus Consulto”, (Cneius Plancius édile curule avec l’accord du Sénat).

Revers


Titulature revers : ANÉPIGRAPHE.
Description revers : Bouquetin crétois à droite ; derrière à gauche arc et carquois.

Commentaire


Pour ce type, M. Crawford a relevé une estimation de 99 coins de droit et de 110 coins de revers.

Historique


PLANCIA

(55 avant J.-C.) Cnæus Plancius

Cnæus Plancius, chevalier romain, originaire d'Atina dans le Latium est le fils d'un "publicanus", (collecteur d'impôts agricoles). Il avait d'abord servi en Afrique avec Aulus Torquatus comme propréteur. Il fut ensuite sous les ordres du proconsul Quintus Metellus en Crète en 68 avant J.-C., puis tribun militaire en Macédoine en 62 avant J.-C. sous le commandement de Caius Antonius. Questeur dans la même province en 58 avant J.-C. sous Lucius Appuleius, il était devenu l'ami de Cicéron pendant son exil. Il fut tribun de la plèbe en 56 avant J.-C. En 55 avant J.-C., lors du second consulat de Pompée et de Crassus, il reçut la charge d'édile curule avec Aulus Plautius. Avant son entrée en charge, il fut accusé par Quintus Metellus Creticus de corruption électorale et fut défendu par Cicéron (pro Plancio). Acquitté, il resta fidèle à Pompée et dut s'exiler à Corcyre après le triomphe de César.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com