Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v23_0795 - PICTONS (Région de Poitiers) Drachme au cavalier et à la main

PICTONS (Région de Poitiers) Drachme au cavalier et à la main TTB/TB+
MONNAIES 23 (2004)
Prix de départ : 250.00 €
Estimation : 450.00 €
Prix réalisé : 295.00 €
Nombres d'offres : 3
Offre maximum : 407.00 €
Type : Drachme au cavalier et à la main
Date : c. 80-60 AC.
Nom de l'atelier/ville : Poitiers (86)
Métal : argent
Diamètre : 17 mm
Axe des coins : 1 h.
Poids : 3,30 g.
Degré de rareté : R3
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire sur flan large, légèrement décentré au droit et complet au revers. Accident de frappe au revers, avec un coin cassé. Patine grise et marron avec une légère concrétion verte sur le cheval
Référence ouvrage :
Pedigree :
Cet exemplaire provient d’une ancienne vente Bourgey

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Tête à droite, la chevelure formée de petits traits et de petites esses juxtaposées, avec une grosse esse au niveau de l'oreille.

Revers


Titulature revers : ANÉPIGRAPHE.
Description revers : Cavalier tenant un bouclier et les rênes galopant à droite ; sous le cheval, une main ; grènetis.

Commentaire


Ce type de drachme est très rare ; trois ou quatre exemplaires sont conservés à la BN, un à Nantes et un à Rouen. Les seuls autres passés en vente semblent être celui de la vente Cahn en 1933 (coll. de Saulcy), celui de la vente Platt 1988 et ceux des ventes Bourgey 1985 et 1987, soit environ dix exemplaires au total dont la moitié en musées.

Historique


PICTONS (Région de Poitiers)

(IIe - Ier siècle avant J.-C.)

Les Pictons étaient un peuple de la Celtique installé dans l'actuel Poitou à qui ils ont donné son nom. Leur capitale était Lemonum (origine : lemo ou limo = orme), au confluent du Clain et de la Boivre, sur un oppidum fortifié, aujourd'hui Poitiers. C'était un peuple qui comptait de bons marins. Leur nom leur vient du fait qu'ils se peignaient le visage, Pictavi, nom donné par César. Celui-ci enrôla cinq mille Pictons comme auxiliaires en 56 avant J.-C., afin de construire des bateaux pour sa campagne contre les Vénètes. Cette flotte servit aussi pour l'expédition de Bretagne en 55 avant J.-C. En 52 avant J.-C., ils fournirent huit mille hommes à l'armée de secours pour aller délivrer Alésia, assiégée par César. Parmi les chefs pictons plusieurs fois cités, nous retrouvons Atectorix et Duratios. Atectorix semble avoir été un chef ou notable gaulois qui devait créer une "ala I Gallorum Atectorigiana" à la fin du séjour de César en Gaule (50 avant J.-C.) ou juste après son départ pour l'Italie. La troupe ainsi créée constituait une unité d'auxiliaires, soldats qui servaient dans les armées romaines mais n'étaient pas intégrés dans les légions. Quant à Duratios, chef gaulois, il était l'un des rois des Pictons. Fidèle allié des Romains, il fut assiégé en 51 avant J.-C. par Dumnacus, chef des Andes, dans Lemonum (Poitiers). Il fut délivré par Caius Fabius. Ultérieurement, César lui donna le droit de cité romaine. Il est mentionné par Hirtius. César (BG. III, 11 ; VII, 4 et 75 ; VIII, 26 et 27). Strabon (G. IV, 2, 1). Kruta : 68, 365-366.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com