Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v41_1567 - PICTONS / CENTRE-OUEST, Incertaines Drachme d’argent à l'hippophore

PICTONS / CENTRE-OUEST, Incertaines Drachme d’argent à l hippophore TB+
MONNAIES 41 (2009)
Prix de départ : 300.00 €
Estimation : 500.00 €
Prix réalisé : 300.00 €
Nombres d'offres : 1
Offre maximum : 336.00 €
Type : Drachme d’argent à l'hippophore
Date : c.80-50 AC.
Métal : argent
Diamètre : 16 mm
Axe des coins : 10 h.
Poids : 2,05 g.
Degré de rareté : UNIQUE
Commentaires sur l'état de conservation :
Drachme sur un flan relativement large, presque ovale, mais avec un défaut de métal devant le visage. Droit centré et presque complet . Revers particulièrement net au niveau de l’hippophore avec une faiblesse de frappe sur l’arrière du cheval et l’aurige en bord de flan. Patine grise, légèrement granuleuse
Référence ouvrage :
Pedigree :
Cet exemplaire illustre le Nouvel Atlas, tome IV, n° S 3677 D

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Petite tête à droite, entourée de cordons perlés, la chevelure stylisée en “mèches aquitaniques”.

Revers


Titulature revers : ANÉPIGRAPHE.
Description revers : Cheval androcéphale galopant à droite conduit par un aurige étendant la main droite ; entre les pattes du cheval, hippophore.

Commentaire


Cette drachme est la monnaie DT. S 3677 D, reprise dans le Tome IV pour illustrer cette série de “dérivés à l’hippophore en argent (Santo-Pictones)”. Les auteurs précisent qu’au revers, l’image complète de l’hippophore, dont la tête est tournée à droite, apparait avec une grande netteté.
Cette monnaie proviendrait de “Charente-Maritime, sans autre précision”.

Historique


PICTONS / CENTRE-OUEST, Incertaines

(Ier siècle avant J.-C.)

Plusieurs types traditionnellement donnés aux Pictons voient leur attribution remise en question pour un espace géographique plus général comme Centre-Ouest ou Grand-Ouest de la Gaule. Certains proposent aussi une attribution à un atelier militaire, peut-être lié aux Éduens... Il ne faut pas imaginer ou rêver l'espace économique gaulois, voire celtique comme fermé. Les monnaies nous prouvent le contraire tous les jours.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com