+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bgr_343958 - PHÉNICIE - SIDON Dishekel

PHÉNICIE - SIDON Dishekel TTB
15 000.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Dishekel
Date : an 7
Nom de l'atelier/ville : Sidon, Phénicie
Métal : argent
Diamètre : 25 mm
Axe des coins : 12 h.
Poids : 27,25 g.
Degré de rareté : R3
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire de qualité exceptionnelle sur un petit flan très épais, bien centré des deux côtés avec le grènetis visible au revers. Très belle représentation du droit avec les lions bien visibles à l’exergue. Revers de haut relief malgré une frappe un peu molle et une usure plus marquée sur le Grand Roi. Jolie patine de collection ancienne avec des reflets dorés

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Galère de guerre avec un rang de rameurs et sans voile amarrée à gauche devant les murs fortifiés d’une enceinte de ville crénelée et flanquée de cinq tours sur une ligne d’exergue ; à l’exergue deux lions opposés.

Revers


Titulature revers : (BM) INSCRIPTION PHÉNICIENNE.
Description revers : Bige bondissant à gauche conduit par un aurige, tenant les rênes ; derrière une divinité barbue (ou le Grand Roi), coiffée de la cidaris et vêtue de la candys, levant la main droite ; au-dessous, en creux, un protomé de chèvre à droite surmontée d’un soleil rayonnant ; le tout dans une grènetis circulaire cordelé.

Commentaire


Sur cet exemplaire, nous n’avons les lettres phéniciennes (BM) qu’au revers, mais elles semblent inversées. J. Betylon signale ce fait, MN. 21, loc. cit., p. 17, note 21 : “The same coin exists with the inscription reversed ; this was an engraver’s perceptual error”.

Historique


PHÉNICIE - SIDON

(Ve - IVe siècles avant J.-C.)

Sidon était avec Tyr l'un des principaux ports de la cote phénicienne, essentiellement un port militaire. Sidon était l'un des cités les plus anciennes de la Phénicie. La cité était réputée pour l'exploitation commerciale de la pourpre (murex). Son monnayage semble avoir débuté dans la seconde moitié du Ve siècle avant J.-C. et dura jusqu'à la conquête macédonienne en 332 avant J.-C. La ville se soumit au conquérant sans combat à l'opposée de sa voisine, Tyr qui résista pendant sept mois. Le nouveau monnayage de Sidon commença en 112-111 avant J.-C. Pompée a maintenu le statut de cité libre, confirmé ensuite par Marc Antoine. Le monnayage autonome cessa en 30/29 avant J.-C.

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com