Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bgr_461722 - PHÉNICIE - ARADOS Tétradrachme stéphanophore

PHÉNICIE - ARADOS Tétradrachme stéphanophore TTB
380.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Tétradrachme stéphanophore
Date : an 129
Nom de l'atelier/ville : Phénicie, Arados
Métal : argent
Diamètre : 28,5 mm
Axe des coins : 12 h.
Poids : 14,65 g.
Degré de rareté : R2
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire sur un flan large bien centré à l’usure régulière. Beau buste de Tyché. Frappe un peu molle au revers
Référence ouvrage :
Pedigree :
Cet exemplaire a été acquis en novembre 1983 et provient d’Art et Placement (J.-P. Kimmel)

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Buste voilé, tourelé et drapé de Tyché à droite, vu de trois quarts en avant ; grènetis circulaire perlé.

Revers


Description revers : Niké debout à gauche, tenant un aplustre de la main droite et une palme de la main gauche ; le tout dans une couronne de laurier.
Légende revers : ARADIWN/ QKR/ K/ DS.
Traduction revers : (d’Arados).

Commentaire


Même coin de droit que l’exemplaire de l’ANS, New York (Duyrat n° 3036 (A/ 6).

Historique


PHÉNICIE - ARADOS

(IIIe - Ier siècle avant J.-C.)

Arados était entrée dans l'orbite séleucide après la bataille d'Ipsos en 301 avant J.-C. La ville s'émancipa de cette tutelle en 259 avant J.-C. Arados date ensuite ses monnaies à partir de cette nouvelle ère. Sous le règne d'Alexandre I Bala, elle détruisit Marathus, sa voisine et vieille ennemie. À partir de cette date, la cité émit un monnayage civique très important (137-45 AC.) qui devait durer jusqu'à l'époque césarienne.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com