VOTRE SITE CGB.FR CONTINUE À VOUS LIVRER !
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v25_0554 - PÉTROCORES (région de Périgueux) Drachme "type de Belvès"

PÉTROCORES (région de Périgueux) Drachme  type de Belvès  TTB
MONNAIES 25 (2006)
Prix de départ : 280.00 €
Estimation : 420.00 €
Prix réalisé : 431.00 €
Nombres d'offres : 2
Offre maximum : 460.00 €
Type : Drachme "type de Belvès"
Date : Ier siècle av. J.-C.
Métal : argent
Diamètre : 13,5 mm
Axe des coins : 6 h.
Poids : 1,63 g.
Degré de rareté : R3
Commentaires sur l'état de conservation :
Flan court et arrondi. Le droit est décentré, avec la chevelure hors flan. Revers avec les 2e et 4e cantons hors flan. Patine gris sombre
Référence ouvrage :
Pedigree :
Cet exemplaire est celui qui illustre le SAVÈS, Les monnaies gauloises à la croix, n° 219

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Tête à gauche, œil de face très ovalisé ; oreille ; bouche et nez bouletés de deux points chacun ; collier de perles à la base du cou.

Revers


Titulature revers : ANÉPIGRAPHE.
Description revers : Croix bouletée au centre, formée de quatre cantons : un arc de cercle et son rayon perlé aux 1er et 2e cantons, une hache pleine et bouletée à gauche au 3e et un annelet pointé au 4e.

Commentaire


Les drachmes du type de Belvès ne sont déjà pas courantes, mais ce revers est très rare ; seul cinq exemplaires sont répertoriés ; celui-ci (= S. 219), celui de Lyon, les deux de la BN et un autre passé en vente (Burgan 28/09/91, n° 53). "L'arc de cercle et son rayon perlé", tel que le décrivait G. Savès, est simplifié en "ancre" par les auteurs du Moneta 28. Fait inhabituel, la tête du droit est contenue dans un grènetis. Les rayons de la croix du revers sont particulièrement épais !.

Historique


PÉTROCORES (région de Périgueux)

(Ier siècle avant J.-C.)

Les Pétrocoriens ou Pétrocores dont le territoire s'étendait entre la Dordogne et la Vézère sur l'actuel département de la Dordogne, (l'ancien Périgord) avaient Périgueux pour capitale. Ils faisaient partie de la Gaule Celtique et seront ensuite rattachés à l'Aquitaine. Ils apparaissent tardivement comme les Nitiobroges au moment de la phase finale de la Guerre des Gaules. Ils fournirent un contingent de 5.000 hommes à l'armée de secours. Strabon signalait que les Pétrocores étaient de très bons métallurgistes et travaillaient le fer. Sources : César (BG. VII, 75, Strabon IV, 2, 2).

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com