Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bga_210286 - PÉTROCORES (région de Périgueux) Drachme "type de Belvès", S. 213

PÉTROCORES (région de Périgueux) Drachme  type de Belvès , S. 213 TB+
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet.
Prix : 240.00 €
Type : Drachme "type de Belvès", S. 213
Date : Ier siècle av. J.-C
Métal : argent
Diamètre : 12 mm
Axe des coins : 1 h.
Poids : 1,42 g.
Degré de rareté : R3
Commentaires sur l'état de conservation :
Flan un peu court, mais monnaie bien identifiable, avec un droit et un revers centrés et presque complets. Patine grise, avec des zones hétérogènes
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : ANÉPIGRAPHE.
Description avers : Tête à gauche, avec mèches frontales arquées et encadrées d'un trait et autres mèches, épaisses ou minces, recourbées au bout ; œil de face très ovalisé ; oreille ; bouche et nez bouletés de deux points chacun ; très fort menton globulaire.

Revers


Titulature revers : ANÉPIGRAPHE.
Description revers : Croix bouletée au centre, formée de quatre cantons : un motif perlé ressemblant à une “houppette” au 1er canton, une rouelle au 2e canton, une hache pleine verticale, avec manche lisse bouleté au sommet, tournée à gauche au 3e et une balle de fronde au 4e canton.

Commentaire


Ce monnayage dit “de Belvès” est rare et très collectionné.
Bien que le premier canton ne soit pas visible, la combinaison des 2e et 4e ne permet aucun doute quand au rattachement de cette monnaie au S. 213. C’est la première monnaie de ce type que nous proposons à la vente !.

Historique


PÉTROCORES (région de Périgueux)

(Ier siècle avant J.-C.)

Les Pétrocoriens ou Pétrocores dont le territoire s'étendait entre la Dordogne et la Vézère sur l'actuel département de la Dordogne, (l'ancien Périgord) avaient Périgueux pour capitale. Ils faisaient partie de la Gaule Celtique et seront ensuite rattachés à l'Aquitaine. Ils apparaissent tardivement comme les Nitiobroges au moment de la phase finale de la Guerre des Gaules. Ils fournirent un contingent de 5.000 hommes à l'armée de secours. Strabon signalait que les Pétrocores étaient de très bons métallurgistes et travaillaient le fer. Sources : César (BG. VII, 75, Strabon IV, 2, 2).

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x