+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

fjt_08193 - Perche - François, duc d'Alençon puis d'Anjou, Brabant et comte de Flandre François de France 1578

Perche - François, duc d Alençon puis d Anjou, Brabant et comte de Flandre François de France SUP
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet
Prix : 90.00 €
Type : François de France
Date : 1578
Métal : cuivre rouge
Diamètre : 28 mm
Axe des coins : 6 h.
Tranche : lisse
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : FRAN. D. ALEN. FI. FR. R. 1578.
Description avers : Armes de France entourées du collier de l'ordre de Saint Michel.

Revers


Titulature revers : FOVET. ET. DISCVTIT.
Description revers : Soleil rayonnant au-dessus de la mer.
Traduction revers : Il réchauffe et dissipe l'obscurité.

Commentaire


Ce jeton a été largement copié à Nuremberg par Kilianus Koch.
François de France (1555-1584), duc d'Alençon et d'Anjou, est le dernier fils de Henri II et de Catherine de Médicis.
A la tête du parti des Malcontents, François joua un rôle politique particulièrement important dans la France des années 1570. Il provoqua des troubles à la cour de son frère Henri III et participa à la sixième et septième guerres de religion.
Dans le cadre de la guerre d'indépendance contre l'Espagne, il fut appelé à devenir le nouveau souverain des Pays-Bas. Prétendant de la reine Élisabeth I d'Angleterre de 1572 à sa mort, il ne se maria jamais.
Sa mort le 10 juin 1584 à Château-Thierry de la tuberculose permet à Henri de Navarre (futur Henri IV) de devenir roi de France à la mort d'Henri III.
Extrait de sa très bonne biographie avec portrait sur wikipedia à http://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7ois_de_France_(1555-1584).

Historique


Perche - François, duc d'Alençon puis d'Anjou, Brabant et comte de Flandre

(1554-1584)

François (d'abord prénommé Hercule) est le quatrième fils d'Henri II et de Catherine de Médicis. Frère d'Henri III, il porta le titre de duc d'Alençon et devint le chef des "politiques" favorables à une alliance avec les protestants. Par la "paix de Monsieur" du 6 mai 1576 il reçut l'Anjou, la Touraine et le Berry. En 1582, ses intrigues avec Guillaume d'Orange lui permirent de se faire proclamer duc de Brabant et comte de Flandre. À sa mort en 1584, le duché d'Alençon fut réuni définitivement à la Couronne.

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com