Your browser does not support JavaScript!
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

Live auction - fme_490727 - PAYS-BAS ESPAGNOLS - PHILIPPE II D'ESPAGNE Médaille de la bataille navale de Lépante (1571)

PAYS-BAS ESPAGNOLS - PHILIPPE II D ESPAGNE Médaille de la bataille navale de Lépante (1571) SUP
Vous devez être connecté et approuvé par cgb.fr pour participer à une "e-auction/live-auction" de cgb.fr, Identifiez vous pour miser. Les validations de compte sont effectuées dans les 48 heures qui suivent votre enregistrement, n'attendez pas les deux derniers jours avant la clôture d'une vente pour procéder à votre enregistrement.En cliquant sur "MISER", vous acceptez sans réserve les conditions générales des ventes privées des live auctions de cgb.fr. La vente commencera sa clôture à l'heure indiquée sur la fiche descriptive. Veuillez noter que les délais de transmission de votre offre à nos serveurs peuvent varier et qu'il peut en résulter un rejet de votre offre si elle est expédiée dans les toutes dernières secondes de la vente. Les offres doivent être effectuées avec des nombres entiers, vous ne pouvez saisir de , ou de . dans votre offre. Pour toute question cliquez ici pour consulter la FAQ des live auctions.

Les offres gagnantes seront soumises à 12% TTC de frais de participation à la vente.
live-auctionDébut de la phase live :
2018/12/04 14:00:00
fme_490727
1028
Vous devez vous connecter pour miser
Cliquez ici pour vous connecter
Type : Médaille de la bataille navale de Lépante (1571)
Date : 1571
Nom de l'atelier/ville : Utrecht
Métal : or
Diamètre : 48 mm
Poids : 22,08 g.
Tranche : lisse
Degré de rareté : R3
Commentaires sur l'état de conservation :
Cette médaille est frappée sur un flan large et légèrement irrégulier. Exemplaire de frappe soignée pour un aussi grand module. D’infimes petits coups sur la tranche, notamment à 8 heures au droit

Avers


Titulature avers : DIVO: PHILIP - TRIVMPH - HISP: REGI.:. - D: TRAIECT.
Description avers : Philippe II en armure sur un cheval caparaçonné, cabré à gauche au-dessus de la ville d’Utrecht.
Traduction avers : (Au triomphe du divin Philippe, roi d’Espagne, seigneur d’Utrecht).

Revers


Titulature revers : (ROSE) OTHOMANICA (ROSE) CLASSÆ (ROSE) DELETA (ROSE) 1571.
Description revers : Philippe II assis sur un dauphin nageant à gauche, brandissant une croix de la main droite ; les côtes en arrière-plan.
Traduction revers : (La flotte ottomane entière détruite).

Commentaire


Cet exemplaire, en or, de la plus grande rareté (poids : 22,08 g, diamètre : 48 mm, épaisseur : 1 mm) n’est connu en or que par un seul autre exemplaire issu des mêmes coins qui appartenait à la collection du Prince de Ligne dispersée à Londres les 26-27 juillet 1968 par la maison Sotheby’s. Il s’agit d’une médaille d’hommage d’exception très certainement remise à un très haut dignitaire des Pays-Bas Espagnols. Une médaille au même type, mais en argent, est référencée dans l’ouvrage de Gérard Van Loon, “Histoire métallique des XVII provinces des Pays-Bas depuis l’abdication de Charles-Quint jusqu’à la paix de Bade en MDCCXVI”, La Haye, 1732, vol. I, p. 140. Un exemplaire issu des mêmes coins de droit et de revers, mais en argent, a été proposé à la vente le 29 septembre 2009 par la maison Baldwin (vente 62-63, lot n° 1399) puis est repassée en vente dans The New York sale le 5 janvier 2011 (vente XXV, lot n° 690), le 29 novembre 2012 dans la vente 4 (lot n° 1085, vendue à 5905 dollars) de Chaponnière puis de nouveau dans la vente Ibercoin, n° 14 du 26 juin 2013 (lot n° 3124). Deux autres exemplaires en argent, toujours issus des mêmes coins sont conservés dans les collections du Royal Museum Greenwich ou du Teylers Museum de Haarlem. Le Rijkmuseum conserve également un exemplaire en argent (61,41 g, 49 mm) qui est attribué à Cornelis van Eyck. Il existe des fontes postérieures en argent, tel que l’exemplaire vendu en tant que moulé dans la vente Elsen n° 104 de mars 2010 (52,6 g, 49 mm), se caractérisant par une surface granuleuse et des reliefs mous.
La bataille de Lépante est une bataille navale qui s'est déroulée le 7 octobre 1571 dans le golfe de Patras, en Grèce, à proximité de Naupacte — appelée alors Lépante —, dans le contexte de la quatrième guerre vénéto-ottomane. La puissante marine ottomane y affronta une flotte chrétienne comprenant des escadres vénitiennes et espagnoles renforcées de galères génoises, pontificales, maltaises et savoyardes, le tout réuni sous le nom de la Sainte-Ligue à l'initiative du pape Pie V. La bataille se conclut par une défaite pour les Turcs qui y perdirent la plus grande partie de leurs vaisseaux et près de 20 000 hommes. L'événement eut un retentissement considérable en Europe car, plus encore que la défaite des janissaires lors du Grand Siège de Malte de 1565, il sonna comme un coup d'arrêt porté à l'expansionnisme ottoman.

Historique


PAYS-BAS ESPAGNOLS - PHILIPPE II D'ESPAGNE

(25/10/1555-13/09/1598)

Philippe II (1527-1598) est le fils de Charles Quint et d'Isabelle du Portugal. Il succède à son père qui abdique en sa faveur en 1555 dans les Pays-Bas espagnols et, en 1556, pour l'Espagne et l'Amérique. Il épouse successivement Marie du Portugal (1527-1545), puis sa cousine Marie Tudor (1516-1558), reine d'Angleterre, en 1560 Élisabeth de France (1545-1568) et enfin Anne d'Autriche (1549-1580). Il lutte contre la France de Henri II, puis de Henri IV. Il soutient la Contre-Réforme. Il remporte la victoire de Lépante en 1571, meurt en 1598 et son fils Philippe lui succède.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x