+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

fwo_648427 - PAYS-BAS ESPAGNOLS - COMTÉ DE FLANDRE - PHILIPPE II D'ESPAGNE Écu de Bourgogne 1567 Bruges

PAYS-BAS ESPAGNOLS - COMTÉ DE FLANDRE - PHILIPPE II D ESPAGNE Écu de Bourgogne 1567 Bruges TTB
450.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Écu de Bourgogne
Date : 1567
Nom de l'atelier/ville : Bruges
Métal : argent
Titre en millième : 892 ‰
Diamètre : 39 mm
Axe des coins : 7 h.
Poids : 29,14 g.
Degré de rareté : R1
Commentaires sur l'état de conservation :
Cet écu est frappé sur un flan assez large présentant quelques concrétions vertes sur les deux faces. Patine grise
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : .(LIS). PHS. D: G. HISP. Z. REX. COMES. FLAN.
Description avers : Deux bâtons noués en cœur par un briquet sur des flammèches, au-dessus une couronne ; 15-67 en accostement.
Traduction avers : (Philippe, par la grâce de Dieu, roi d’Espagne, duc de Brabant).

Revers


Titulature revers : DOMINVS. MI-HI. ADIVTOR..
Description revers : Écu couronné écartelé, au 1 d’Autriche, au 2 de Bourgogne moderne, au 3 de Bourgogne ancien, au 4 de Brabant, sur le tout mi-parti de Flandre et de Tyrol, le tout entouré du collier de l’Ordre de la Toison d’or.
Traduction revers : (Le Seigneur est mon aide).

Historique


PAYS-BAS ESPAGNOLS - COMTÉ DE FLANDRE - PHILIPPE II D'ESPAGNE

(25/10/1555-13/09/1598)

Philippe II (1527-1598) est le fils de Charles Quint et d'Isabelle du Portugal. Il succède à son père qui abdique en sa faveur en 1555 dans les Pays-Bas Espagnols et, en 1556, pour l'Espagne et l'Amérique. Il épouse successivement Marie du Portugal (1527-1545), puis sa cousine Marie Tudor (1516-1558), reine d'Angleterre, en 1560 Élisabeth de France (1545-1568) et enfin Anne d'Autriche (1549-1580). Il lutte contre la France de Henri II, puis de Henri IV. Il soutient la Contre-Réforme. Il remporte la victoire de Lépante en 1571. Il meurt en 1598 et son fils Philippe lui succède.

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com