+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

fjt_04128 - PAYS-BAS AUTRICHIENS - FRANÇOIS II D'AUTRICHE PAIX DE LUNÉVILLE 1801

PAYS-BAS AUTRICHIENS - FRANÇOIS II D AUTRICHE PAIX DE LUNÉVILLE SUP
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet
Prix : 95.00 €
Type : PAIX DE LUNÉVILLE
Date : 1801
Nom de l'atelier/ville : AUGSBURG
Métal : argent
Degré de rareté : R2
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : IM FRIEDEN KEIMT DES GUTEN SAAT.
Description avers : La Paix tenant un rameau d'olivier et semant de la main droite.
Traduction avers : La bonne semence germe dans la Paix.

Revers


Titulature revers : DEM ZWISCHEN S.K.K. MAI. FRANZ. II UND DER FRANZÖS. REPUBLIK D. IX FEBR. MDCCCI ZU LUNEVILLE GESCHLOSSNEN FRIEDEN.
Traduction revers : Pour la Paix signée à Lunéville entre Sa Majesté Impériale et Royale François II et la République Française le 9 février 1801.

Commentaire


Ce jeton a été frappé dans l'atelier d'Augsbourg.

Historique


PAYS-BAS AUTRICHIENS - FRANÇOIS II D'AUTRICHE

(1792-1794)

François II (12/02/1768-2/03/1835) est le fils de Léopold II, petit-fils de François Ier et de Marie-Thérèse, neveu de Joseph II. Il succède à son père en 1792 en pleine révolution française, est le dernier empereur du Saint-Empire (1792-1806) et le premier empereur d'Autriche. Il perd la Lombardie et les Pays-Bas par le traité de Campo-Formio en 1797 et le traité de Lunéville lui enlève ses possessions sur la rive gauche du Rhin. Ennemi de Napoléon, il est battu à Austerlitz et est obligé de reconnaître la Confédération du Rhin en 1806. Il est encore battu à Wagram en 1809, Vienne est occupé. Il est obligé de signer le traité de Schönbrunn. Il sacrifie sa fille Marie-Louise qu'il donne en mariage à Napoléon en 1810. Dès 1813, il se rallie à la coalition qui se ligue contre son gendre. Le Congrès de Vienne de 1814-1815, dirigé de main de maître par le prince de Metternich, consacre le retour de l'Autriche sur le plan international. Il est président de la Confédération germanique et le champion du conservatisme en Europe.

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com