+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

v24_1040 - PARIS (PARISIVS) Denier épiscopal d’Agilbertus

PARIS (PARISIVS) Denier épiscopal d’Agilbertus SUP
MONNAIES 24 (2005)
Prix de départ : 800.00 €
Estimation : 1 200.00 €
Prix réalisé : 1 270.00 €
Nombres d'offres : 5
Offre maximum : 1 654.00 €
Type : Denier épiscopal d’Agilbertus
Date : 673-675
Nom de l'atelier/ville : 75 - Paris
Métal : argent
Diamètre : 12 mm
Axe des coins : 6 h.
Poids : 1,14 g.
Degré de rareté : R3
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire sur un flan quadrangulaire, bien centré au droit et au revers. Magnifique patine de médaillier, irisée et légèrement dorée
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : PARISIVS (?).
Description avers : Buste diadémé à droite, une sorte de croisette sur le front ; une ligne perlée entoure le crâne et le cou ; légende autour.

Revers


Titulature revers : A ACCROCHÉ AU BRAS DE LA CROIX.
Description revers : Croix ancrée, les bras munis d’un pendant à leur extrémité ; grènetis entre des annelets à 3, 6 et 9 heures et une croisette à midi.

Commentaire


Cet exemplaire se distingue par la présence d’un alpha (surmonté d’une croisette) accroché au bras de la croix. Cette lettre pourrait être l’initiale d’Agilbertvs.
Ce type de revers, avec un bras de la croix accosté d'un alpha, semble être plus rare. Il manque à la plupart des trésors publiés, tels ceux de Savonnières (RN. 1963), de Saint-Pierre-les-Étieux, de Plassac et de Nohanent (RN. 1969) ou encore de Bais (1907). Plusieurs lettres sont connues ; il s'agit vraisemblablement des initiales de noms d'évêques. Les monnaies des trois premiers évêques de Paris ont pu être identifiés ; Agilbertus (mentionné uniquement pour l'année 673 avant qu'il ne frappe monnaie), Sigofredus (mentionné en 690 et novembre 691), Turnoaldus (mentionné pour la première fois en 693 et pour la dernière fois en 717). Si la monnaie proposée ici est attribuée à Agilbertus, seuls Sigofredus et Turnoaldus ont un monnayage connu par des deniers de types différents ; Sigofredus par un denier au S recroiseté et celui portant son nom en toutes lettres et son titre PAP(A) et Turnoaldus par deux deniers signalés dans l'article de J. Lafaurie de septembre 1989.

Historique


PARIS (PARISIVS)

(VIIe - VIIIe siècle)

Les monnaies mérovingiennes de Paris se décomposent en monnaies d'or royales, palatines, de l'école palatine, du fisc, de monétaires et en deniers. Les deniers sont de plusieurs types ; d'Évêché (au nom d'Agilbertus, de Sigofredus, de Turnoaldus, d'Adulfus, de Berneharius, de Hugo, de Merfridus, de Fedolius, de Ratbertus, de Ragnecapdus ou de Madalbertus), de l'École, du Palais et de la région parisienne. Les revers sont principalement ornés d'une croix gammée ou d'une croix ancrée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com