+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

fjt_209091 - ORLÉANAIS - Noblesse et villes Louis-Antoine de Pardaillan de Gondrin, gouverneur d’Orléans et de l’Orléanais n.d.

ORLÉANAIS - Noblesse et villes Louis-Antoine de Pardaillan de Gondrin, gouverneur d’Orléans et de l’Orléanais SUP
Non disponible.
Article vendu sur notre boutique internet
Prix : 240.00 €
Type : Louis-Antoine de Pardaillan de Gondrin, gouverneur d’Orléans et de l’Orléanais
Date : n.d.
Métal : bronze
Diamètre : 30,5 mm
Axe des coins : 6 h.
Tranche : lisse
Degré de rareté : R2
Commentaires sur l'état de conservation :
Exemplaire superbe recouvert d’une très jolie patine marron
Référence ouvrage :

Avers


Description avers : Écu aux armes de Louis Antoine de Pardaillan de Gondrin.

Revers


Description revers : Monogramme LA couronné.

Commentaire


Louis Antoine de Pardaillan de Gondrin, marquis de Montespan, marquis puis duc d’Antin (1665-1736) est le fils légitime de Louis-Henri de Pardaillan et de Françoise-Athénaïs de Rochechouart avant que celle-ci ne devienne la maîtresse du roi. Sa carrière militaire fut brillante, il est maréchal de camp en 1696 puis lieutenant général en 1703. En récompense de ses actions le roi le fait gouverneur d’Orléans et de l’Orléanais en 1707. Il succède à Mansart en 1708 à la surintendance des Bâtiments. Voyez aussi “Briare” et Guyenne et Gascogne.

Historique


ORLÉANAIS - Noblesse et villes

Fondée sur les ruines de la cité gauloise de Cenabum, la ville prend le nom de l'empereur Aurélien, Aurelianum. La ville est évêché dès le IVe siècle puis capitale d'un royaume franc au VIe siècle. Formant un comté sous les carolingiens, la région d'Orléans devient ensuite la base territoriale de la puissance capétienne. Dotée d'une université depuis 1309, elle est ensuite assiégé par les Anglais mais délivrée par Jeanne d'Arc en mai 1429. La ville entre ensuite à plusieurs reprises dans l'histoire lors des Guerres de religion, de la Fronde ou en 1870 où elle est occupée par von der Tann.

cgb.fr utilise des cookies pour vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites.
Pour faire disparaître le bandeau, vous devez accepter ou refuser leur utilisation en cliquant sur les boutons correspondants.
En savoir plus

x
Would you like to visit our site in English? https://www.cgbfr.com