Réouverture au public du lundi au samedi de 10h à 16h à compter du 11 mai.
+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu

bfe_566267 - NAVARRE-BÉARN - JEANNE D'ALBRET Teston

NAVARRE-BÉARN - JEANNE D ALBRET Teston TTB
350.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Teston
Date : 1565
Nom de l'atelier/ville : Pau
Métal : argent
Titre en millième : 898 ‰
Diamètre : 29 mm
Axe des coins : 6 h.
Poids : 9,26 g.
Tranche : cannelée
Degré de rareté : R3
Commentaires sur l'état de conservation :
Ce teston est frappé sur un flan large et régulier laissant apparaître l’essentiel des grènetis extérieurs. Des faiblesses de frappe sont à noter. Patine grise
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : .IOANNA. DEI. G. REG. NAVAR. D. B..
Description avers : Buste habillé à droite de Jeanne d'Albret, portant une coiffe, au-dessous un P. et une vache..
Traduction avers : (Jeanne, par la grâce de Dieu, reine de Navarre, seigneur de Béarn).

Revers


Titulature revers : .(ÉTOILE SUR CROISSANT). GRATIA (CROIX) DEI. SVM. ID. QVOD. SVM. 1565..
Description revers : Écu couronné parti de Navarre, Bourbon, Béarn, Armagnac, Albret, Évreux, Bigorre, Aragon, Castille et Léon, accosté de deux I couronnés.
Traduction revers : (Grâce à Dieu, je suis ce que je suis).

Commentaire


Rarissime exemplaire avec tranche cannelée, témoignage numismatique important bien avant la mise en place du système de Castaing durant les années 1680.

Historique


NAVARRE-BÉARN - JEANNE D'ALBRET

(1562-1572)

Jeanne d'Albret est née en 1528. Elle est la fille d'Henri d'Albret (1516-1555) et de Marguerite d'Angoulême, la sœur du roi de France François Ier. Le roi la maria par procuration au duc de Clèves mais le mariage fut dissout au bout de trois ans. En 1548, elle épousa le duc de Vendôme, Antoine de Bourbon, qui fut nommé lieutenant général du royaume à la mort du roi de France, François II, en 1560. Jeanne d'Albret et ses enfants gagnèrent la Cour sur une demande de Catherine de Médicis, mais s'étant déclarée publiquement proche des causes calvinistes, elle dut regagner son royaume de Navarre. Après le décès de son mari survenu en 1562, elle régna seule sur la Navarre. En 1572, elle se rendit de nouveau à la Cour pour négocier le mariage de son fils, Henri de Navarre (futur Henri IV) avec Marguerite, la sœur du roi Charles IX (la reine Margot). Elle mourut à Paris lors de ces négociations.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com