+ Filtres
Nouvelle Recherche
Filtres
En Stock Mot(s) exact(s) Titre uniquement
BoutiqueChargement...
Etat Chargement...
PrixChargement...
contenu
  1. Accueil
  2.  > 
  3.  > 

fme_506091 - NAVARRE-BÉARN - ANTOINE DE BOURBON ET JEANNE D'ALBRET Présence du roi de Navarre dans les états d’Orléans

NAVARRE-BÉARN - ANTOINE DE BOURBON ET JEANNE D ALBRET Présence du roi de Navarre dans les états d’Orléans SUP
100.00 €
Quantité
Ajouter au panierAjouter au panier
Type : Présence du roi de Navarre dans les états d’Orléans
Date : 1560
Métal : cuivre
Diamètre : 37,5 mm
Poids : 26,43 g.
Tranche : lisse
Poinçon : sans poinçon
Commentaires sur l'état de conservation :
Patine hétérogène. Présence de coups et rayures. Traces de manipulation dans les champs. Petite usure sur les points hauts du portrait
Référence ouvrage :

Avers


Titulature avers : ANTONIVS. DEI. G. REX. NAVARRAE.
Description avers : Buste cuirassé à droite d’Antoine de Bourbon.
Traduction avers : Antoine, par la grâce de Dieu, roi de Navarre.

Revers


Titulature revers : ADVERSIS NESCIA VINCI // À L’EXERGUE : COMITIA. AVR / 1560.
Description revers : La Prudence assise de profil sur un socle décoré d’une Charité. Elle regarde son reflet dans un miroir et tient un serpent de sa main gauche.
Traduction revers : L’adversité ne peut l’abattre / État d’Orléans, 1560.

Commentaire


Cette médaille fait référence à la rencontre entre le Roi de Navarre et le Prince de Condé à Orléans en 1560. La réunion avait été organisé par les de Guises, qui arrêtèrent le Prince de Condé mais pas le Roi.

Historique


NAVARRE-BÉARN - ANTOINE DE BOURBON ET JEANNE D'ALBRET

(1555-1562)

Jeanne d'Albret est née en 1528. Elle est la fille d'Henri d'Albret (1516-1555) et de Marguerite d'Angoulême, la sœur du roi de France François Ier. Le roi la maria par procuration au duc de Clèves mais le mariage fut dissout au bout de trois ans. En 1548, elle épousa le duc de Vendôme, Antoine de Bourbon, qui fut nommé lieutenant général du royaume à la mort du roi de France, François II, en 1560. Jeanne d'Albret et ses enfants gagnèrent la Cour sur une demande de Catherine de Médicis, mais s'étant déclarée publiquement proche des causes calvinistes, elle dut regagner son royaume de Navarre. Après le décès de son mari survenu en 1562, elle régna seule sur la Navarre. En 1572, elle se rendit de nouveau à la Cour pour négocier le mariage de son fils, Henri de Navarre (futur Henri IV) avec Marguerite, la sœur du roi Charles IX (la reine Margot). Elle mourut à Paris lors de ces négociations.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies et autres traceurs afin de vous offrir une expérience optimale. Cliquez ici pour plus d’informations sur les cookies

x
Would you like to visit our site in English? www.cgbfr.com